International
URL courte
Situation en Syrie (2014) (607)
1101
S'abonner

L'émissaire spécial de l'Onu pour la Syrie s'est rendu à Damas afin d'informer le président de ce pays du déroulement des discussions de Genève sur le règlement de la crise syrienne.

L'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, en visite à Damas, et le président syrien Bachar el-Assad ont convenu de poursuivre leurs consultations sur la recherche d'un règlement politique du conflit en Syrie, rapporte mardi l'agence SANA. 

"A l'issue de l'entretien, les interlocuteurs ont convenu de poursuivre les consultations pour trouver une solution politique efficace à la crise en Syrie et contribuer au rétablissement de la stabilité et de la sécurité dans le pays", lit-on dans le communiqué.

Selon l'agence, le dirigeant syrien a souligné lors de cette rencontre que "le silence en réaction aux crimes des terroristes ne faisait qu'encourager ces derniers à perpétrer de nouveaux attentats".

M. de Mistura est arrivé lundi dans la capitale syrienne afin d'informer M.Assad du déroulement de ses discussions à Genève avec les représentants de différentes parties de la société syrienne. Ces consultations portent sur la réalisation du Communiqué de Genève en date du 30 juin 2012. La porte-parole de l'émissaire spécial de l'Onu pour la Syrie, Jessy Chahine, a indiqué à RIA Novosti que ces consultations se poursuivraient au moins jusqu'à fin juillet. 

La Syrie est secouée depuis plus de trois ans par un conflit intérieur qui a déjà fait plus de 150.000 morts, des civils pour la plupart. Plus de 2,3 millions de Syriens ont dû fuir le pays en raison des hostilités. Les forces gouvernementales font face à des groupes armés de différentes origines qui comprennent des mercenaires étrangers.

Dossier:
Situation en Syrie (2014) (607)

Lire aussi:

Syrie: la menace terroriste rend nécessaire un règlement rapide (de Mistura)
Syrie/Etat islamique: des mesures politiques nécessaires (Staffan de Mistura)
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Tags:
ONU, Bachar el-Assad, Staffan de Mistura, Genève, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook