International
URL courte
1933
S'abonner

En raison d’un retard dans la livraison de 22 Boeing-787 Dreamliner, Aeroflot pourrait refuser la livraison des appareils.

Il n'est pas exclu que le contrat de livraison de 22 avions Boeing-787 Dreamliner conclu entre l'entreprise d'aéronautique américaine et Aeroflot soit résilié, a annoncé une source au sein du conseil d'administration de la compagnie aérienne russe.

Interrogé dans le cadre du Salon du Bourget qui se tient du 15 au 21 juin 2015, le directeur général d'Aeroflot Vitali Saveliev a confirmé que des pourparlers étaient en cours sur ce dossier.

"Ces avions n'ont pas été livrés à temps, voilà pourquoi nous menons des négociations sur ce point avec les représentants de Boeing", a-t-il indiqué.

Lors d'une conférence de presse dans le cadre du Salon international de l'aéronautique et de l'espace, le président de Boeing Commercial Airplanes, Ray Conner, n'a pas souhaité confirmer la possibilité d'annulation du contrat. Il a fait savoir que les négociations se poursuivaient et a rajouté qu'en cas de résiliation du contrat Boeing pourrait trouver d'autres acheteurs pour ces appareils.

En septembre 2007, la compagnie aérienne russe Aeroflot et l'entreprise américaine Boeing ont signé un contrat portant sur l'achat de 22 avions Boeing-787 Dreamliner. Les livraisons devaient être effectuées en 2014 mais le constructeur américain les a reporté à 2016.

 

Lire aussi:

Aeroflot suspend ses vols à destination du Canada
Aeroflot recrute des pilotes étrangers
Aeroflot annule les vols à destination de Kharkov
Macron annonce la création d'une plateforme de signalement des discriminations
Tags:
Aeroflot, Boeing, Moscou, Paris, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook