Ecoutez Radio Sputnik
    Le sénateur de l'Arizona John McCain

    McCain: le refus d'armer Kiev est une honte pour les USA

    © AP Photo/ Matt York
    International
    URL courte
    Livraison d'armes à l'Ukraine (65)
    2940251278

    Le sénateur de l'Arizona John McCain est réputé pour ses propos provocateurs qu'il tient en vue d'attiser les tensions dans les relations internationales et de marginaliser la Russie.

    Le sénateur républicain de l'Arizona, John McCain, a qualifié la décision de ne pas livrer des armes à Kiev d'un des "chapitres les plus honteux" de l'histoire des Etats-Unis, rapporte le site d'information BuzzFeed.

    "Permettez-moi de dire que l'incapacité à livrer des armes aux Ukrainiens afin qu'ils puissent se défendre au moment où Vladimir Poutine morcelle leur pays constitue l'un des chapitres les plus honteux de l'histoire américaine", a déclaré le sénateur lors d'une émission radio.

    Le sénateur estime que ce comportement de Washington porte atteinte au prestige international des Etats-Unis.

    John McCain est réputé pour ses propos provocateurs. Evoquant en 2013 le conflit en Syrie, il a accusé l'administration de Barack Obama de refuser d'intervenir militairement dans ce pays.

    "Je pense qu'ils sont en train d'écrire l'un des chapitres les plus honteux de l'histoire américaine", avait-t-il alors déclaré dans une émission de Fox News Sunday citée par New York Daily News.

    Lors de la guerre du Vietnam, à laquelle John McCain a participé comme pilote de bombardier, les Etats-Unis ont utilisé un puissant herbicide baptisé "agent orange". Selon le site d'information Le Grand Soir, la quantité de défoliant déversée de 1962 à 1971 sur 3,3 millions d'hectares de forêts et de terres au Vietnam est évaluée à 80 millions de litres. Plus de 300 villages ont été contaminés. L'agent orange constituait 60% des défoliants utilisés, ce qui équivalait à 400 kilos de dioxine pure, rapporte Le Grand Soir.

    Loin de condamner cette pratique criminelle, John McCain n'y a vu qu'un "problème dans les relations entre les deux pays". C'est ce qu'il a déclaré dans son intervention à l'Académie diplomatique du Vietnam, à Hanoi, le 6 avril 2009.

    Enfin, interrogé un jour sur la décision du président Harry Truman de larguer des bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki, le sénateur de l'Arizona l'a qualifiée de "juste".

    Selon Irnerio Seminatore, président de l'Institut Européen des Relations Internationales, les propos de John McCain reflètent "l'intérêt américain du Pentagone à une marginalisation de l'Union européenne et à une perte de poids et de légitimité de la Russie dans le cadre des relations euro-atlantiques et des relations internationales".

    McCain: le refus d'armer Kiev est une honte pour les USA
    © Sputnik.
    McCain: le refus d'armer Kiev est une honte pour les USA

     

    Dossier:
    Livraison d'armes à l'Ukraine (65)

    Lire aussi:

    Washington et le mythe inepte de la « Russie isolée »
    USA: le Congrès pousse le président à fournir des armes létales à Kiev
    Ukraine: les médias priés de ne pas évoquer les livraisons d’armes
    Tags:
    John McCain, Vladimir Poutine, Ukraine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik