International
URL courte
0 131
S'abonner

Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères, Ri Su Yong, est en train de faire une escale impromptue en Chine, transmet l’agence Kyodo se référant à son correspondant chargé du monitoring des arrivants à l'aéroport international de Pékin.

D'après le correspondant, Ri Su Yong a été accueilli par des représentants de l'ambassade de Corée du Nord à Pékin et a quitté l'aéroport en voiture. Aucune annonce sur les raisons de la visite n'avait été faite, on peut donc supposer que le chef de la diplomatie nord-coréenne se dirige vers un pays tiers en passant par Pékin.

Selon l'agence Kyodo, Ri Su Yong restera à Pékin quelques jours et participera à des négociations avec des représentants du gouvernement chinois.
Kyodo suppose que le ministre nord-coréen pourrait échanger avec les officiels chinois en vue d'améliorer les relations entre les deux pays qui s'étaient détériorées avec la crise provoquée par la politique nucléaire de Pyongyang.

Ils pourraient également discuter de la participation du dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, au défilé de la victoire qui aura lieu à Pékin à l'automne.
Un représentant du gouvernement de Corée du Sud a affirmé sur le site internet News1 Korea que Ri Su Yong "va se rendre en Afrique la semaine prochaine" et que le voyage depuis la Corée du Nord jusqu'en Afrique passait par Pékin.

Lire aussi:

Un chien du Raid poignardé par un forcené lors d’une intervention dans les Yvelines
Pfizer va réduire temporairement ses livraisons de vaccin en Europe
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
«On va aller les taper»: ces Parisiens prêts à chasser les délinquants mineurs relâchés
Tags:
nucléaire, Kim Jong-un, Ri Su Yong, Pékin, Chine, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook