International
URL courte
0 232
S'abonner

WikiLeaks vient d’archiver 276.394 documents qui ont été volés à Sony Pictures Entertainment en décembre 2014, a indiqué le site lanceur d’alerte sur son compte Twitter.

Tous les documents avaient été publiés juste après la cyberattaque, cependant l’accès aux données n’était pas intuitif, voir presque impossible. A partir de maintenant, il est possible de consulter les fichiers en lien direct ou à travers le moteur de recherche du site. Les représentants de WikiLeaks n’ont pas précisé combien de documents doivent encore être archivés.

En avril 2015, WikiLeaks a publié les archives complètes de Sony Pictures Entertainment, soit plus de 20.200 fichiers, 173.000 courriels, ainsi que 2.200 adresses électroniques. Les correspondances dévoilées montrent que Sony conseille directement les politiciens sur les questions de politique du Web, le piratage, les accords commerciaux et les droits d'auteur.

Rappelons que cette fuite a eu lieu la veille de la première du film "L'interview qui tue!", film sur l'assassinat du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. Les autorités nord-coréennes avaient démenti leur implication dans ce piratage informatique. Néanmoins, de nouvelles sanctions furent prises par les Etats-Unis contre la Corée du Nord.

Lire aussi:

WikiLeaks dévoile le lien entre Sony et la Maison blanche
Les républicains et WikiLeaks déclarent la guerre à Hillary Clinton
WikiLeaks dévoile la correspondance diplomatique d’Henry Kissinger (médias)
Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Tags:
cyberattaque, L'interview qui tue!, Sony Pictures Entertainment, WikiLeaks, Kim Jong-un, Corée du Nord, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook