International
URL courte
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)
22215
S'abonner

Face aux sanctions, la Russie ouvre son économie au lieu de la fermer, indique le président.

Malgré les sanctions sans précédent qui visent son économie, la Russie surmonte les difficultés sans sombrer dans une crise profonde et reste un pays ouvert, a indiqué vendredi le président russe Vladimir Poutine lors d'une séance plénière du Forum économique de Saint-Pétersbourg.

"Nous répondons aux restrictions extérieures par l'ouverture de l'économie russe", a déclaré le chef de l'Etat, ajoutant que rien qu'au cours de la dernière année, 60 nouvelles entreprises avec participation de capitaux étrangers avaient vu le jour dans le pays.

Vladimir Poutine a assuré que les autorités russes feraient tout leur possible pour fournir les meilleures conditions aux investisseurs.
Il a insisté sur la nécessité d'investir dans la recherche et les hautes technologies.

Au premier jour des travaux du forum, la discussion a porté sur les problèmes de l'économie mondiale, les moyens d'attirer les investisseurs étrangers dans l'économie russe, la recherche de nouvelles sources de croissance dans le contexte des sanctions occidentales, les mesures anticrise et la politique monétaire et de crédit.

Dossier:
Sanctions de l'Occident contre la Russie (350)

Lire aussi:

Le Forum économique de Saint-Pétersbourg : la Russie sort de l’ombre des sanctions
La prolongation des sanctions prévue par la Russie
UE: "consensus" pour prolonger les sanctions contre la Russie jusqu'à fin janvier 2016
L’UE s’insurge auprès de l’OMC concernant la politique russe de substitution des importations
Tags:
Vladimir Poutine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook