Ecoutez Radio Sputnik
    Timo Soini, président du parti des Vrais Finlandais

    Europe du Nord: le nationalisme conservateur rentre en force

    © AP Photo / Heikki Saukkomaa
    International
    URL courte
    1344
    S'abonner

    Les partis conservateurs de droite ou de centre droit acquièrent de plus en plus de poids en Europe du nord, ainsi qu'en Pologne et en Grande-Bretagne, ce qui leur permet de former le troisième groupe le plus nombreux du Parlement européen.

    Les élections législatives au Danemark ont été remportées par le bloc de centre droit qui détiendra désormais au moins 90 sièges au parlement danois. Cela étant, le parti nationaliste, Danske Folkeparti (Parti populaire danois) est le vrai gagnant de ces élections.

    Les résultats des élections au Danemark ont réjoui le ministre des Affaires étrangères de Finlande et président du parti des Vrais Finlandais, Timo Soini.

    Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères
    © REUTERS / Denis Balibouse
    "Les Vrais Finlandais ne sont plus seuls dans le Nord, sans parler de l'Europe", a écrit Timo Soini dans son blog.

    Selon lui, les partis conservateurs de droite au Parlement européen ont "obtenu de bons résultats aux élections de printemps en Finlande, en Grande-Bretagne, en Pologne et au Danemark".

    Le groupe réunissant ces partis est désormais la troisième formation la plus nombreuse du Parlement européen, a constaté le chef de la diplomatie finlandaise.

    Un sondage de l'opinion publique récemment effectué en Suède par l'institut Sentio montre que les Démocrates suédois, parti nationaliste de droite au pouvoir dans ce pays, réunit 22,1% des intentions de votes, soit à peu près autant que les socialistes (23,9%) et les modérés (23,8%).

    Lire aussi:

    Europe: le renforcement de l'extrême-droite, signe d'une profonde crise (expert français)
    L'Europe inquiète du succès de l'extrême-droite
    L'UE contre l'Union eurasiatique par crainte du nationalisme russe (expert)
    Tags:
    nationalisme, Parlement européen, Timo Soini, Danemark, Suède, Finlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik