International
URL courte
81094
S'abonner

D'après le cofondateur de Wikileaks, la dictature en Arabie saoudite est devenue dangereuse pour ses voisins ainsi que pour le pays lui-même.

Le site lanceur d'alerte, Wikileaks, a publié dans le cadre d'un projet nommé Saudi Cables (dépêches saoudites) plus de 70.000 documents du ministère des Affaires étrangères de l'Arabie saoudite dont plusieurs papiers sont confidentiels. Ce n'est, d’ailleurs, qu'une partie de près de 500.000 documents qui seront en ligne sur le portail.

"Saudi Cables a mis en lumière une dictature qui devient de plus en plus imprévisible. Cette année, elle n'a pas seulement célébré sa 100ème décapitation, elle est aussi devenue une menace pour ses voisins ainsi que pour elle-même", a déclaré Julian Assange, cofondateur du site internet.

Parmi les documents figurent entre autres les échanges de lettres entre le ministère des Affaires étrangères saoudien et ses ambassades dans le monde, mais aussi les rapports des différentes institutions étatiques dont le ministère de l'Intérieur et les services de renseignement.

Lire aussi:

WikiLeaks: les documents confidentiels de Sony disponibles en recherche rapide
Accord TiSA: Wikileaks dévoile 17 documents confidentiels
Les chiens d’Abidjan frappés par une épidémie mortelle
«Les gens ne veulent pas travailler»: au Canada, l’aide d’urgence, trappe à l’emploi?
Tags:
WikiLeaks, Julian Assange, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook