International
URL courte
6862
S'abonner

Le ministre argentin de l'Economie a constaté, lors du Forum économique de Saint-Pétersbourg, un grand intérêt des hommes d'affaires d'Amérique latine, y compris de l'Argentine, pour la coopération avec la Russie.

La table ronde, organisée dans le cadre du Forum économique de Saint-Pétersbourg et associant des hommes d'affaires d'Amérique latine, a marqué une vraie percée dans les relations russo-latino-américaines, a déclaré vendredi le ministre argentin de l'Economie Axel Kicillof à l'agence Sputnik.

"Les organisateurs m'ont raconté que l'année dernière, il y avait également une section consacrée à l'Amérique latine dans le cadre du forum, mais cette année le nombre de participants est bel et bien +explosif+. Sur le plan de la qualité et du nombre des participants, ainsi que de l'intérêt manifesté par les hommes d'affaires d'Amérique latine, c'est une vraie percée dans les relations russo-latino-américaines. J'en suis très satisfait", a indiqué M.Kicillof.

Et d'ajouter que l'Argentine et la Russie coopéraient dans de nombreux domaines.

"Le président russe Vladimir Poutine et la présidente argentine Christina Kirchner ont compris qu'il existait un +champ fertile+ pour la coopération (…) et décidé d'élever nos relations bilatérales au niveau d'un partenariat stratégique plein format, la croissance des investissements et du commerce entre nos économies le méritant", a dit le ministre.

Il a rappelé que l'Argentine était un gros fournisseur de produits alimentaires dans le monde.

"Je pense que la possibilité de livrer sur le marché russe des produits alimentaires est très positive pour les sociétés argentines. D'autre part, l'économie de notre pays a besoin de technologies russes (…) Notre groupe pétrolier YPF coopère énergiquement avec ses partenaires russes, tant dans le secteur publique que dans le privé", a souligné M.Kicillof.

La 19e édition du Forum économique international de Saint-Pétersbourg se déroule du 18 au 20 juin sous la devise "Temps d'agir: efforts communs pour la stabilité et la croissance". 

Conçu initialement en tant que "Davos de la Communauté des Etats indépendants (CEI)", le Forum économique de Saint-Pétersbourg réunit chaque année jusqu'à 6.000 représentants de milieux politiques et d'affaires, ainsi que des chercheurs et des personnalités de la société civile venus de dizaines de pays à travers le monde.

Cette rencontre fournit une plateforme aux dirigeants politiques et économiques et aux journalistes pour tenter de trouver des solutions aux problèmes économiques et sociaux les plus pressants au niveau international.

Lire aussi:

La présidente argentine en Russie du 22 au 24 avril
L'Argentine propose à la Russie des échanges en monnaies nationales
Russie-Argentine: les échanges atteindront 3 mds USD en 2015
Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Tags:
Axel Kicillof, Argentine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook