International
URL courte
4628
S'abonner

Chaque jour, des dizaines de milliers de personnes dans le monde entier quittent leur foyer, fuyant les conflits ou les persécutions, affirme le secrétaire général de l'Onu.

Le nombre de réfugiés et de déplacés augmente aujourd'hui de 42.500 personnes par jour, a indiqué le secrétaire général de l'Onu, Ban Ki-moon, dans un message à l'occasion de la Journée mondiale des réfugiés.

Selon le secrétaire général, la plupart d'entre eux fuient les conflits en Syrie, en Irak, en République centrafricaine, au Nigeria et en Ukraine.

"A la fin de 2014, le nombre de ceux qui ont été contraints de quitter leurs foyers se chiffrait à 59,5 millions de personnes. Cela signifie qu'une personne sur 122 est actuellement réfugié, déplacé ou demandeur d'asile", lit-on dans le message de Ban Ki-moon.

Selon le secrétaire général de l'Onu, les conflits en Syrie, en Irak, en Ukraine, au Soudan du Sud, en République centrafricaine, dans le nord-est du Nigeria et au Pakistan ont provoqué une "hausse effrayante" du nombre de réfugiés.

En 2014, ce nombre augmentait au rythme de 42.500 personnes par jour. "Il a quadruplé au cours des quatre dernières années", constate Ban Ki-moon.

Il a appelé les gouvernements et les sociétés civiles du monde entier " à se consacrer davantage à l'octroi de l'asile et de la protection à ceux qui ont tout perdu suite à un conflit ou une persécution".

Lire aussi:

UE: 300.000 à 500.000 réfugiés ukrainiens en Russie
Syrie: le camp de réfugiés de Yarmouk, près de Damas, aux mains de l'EI
Un nombre record de réfugiés et de déplacés dans le monde (HCR)
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Tags:
réfugiés, ONU, Ban Ki-moon, Afrique, Syrie, Irak, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook