Ecoutez Radio Sputnik
    Jean de Gliniasty. Archive photo

    Ex-ambassadeur français à Moscou: "La Crimée a toujours été russe"

    © Sputnik . Valery Levitin
    International
    URL courte
    4764
    S'abonner

    La Crimée a toujours été russe, considère Jean de Gliniasty, ambassadeur de France à Moscou de mai 2009 à octobre 2013.

    « Il fallait notamment donner Sébastopol à la Russie et garantir le statut de la langue russe en Crimée (…). La Crimée n'a jamais appartenu à l'Ukraine, elle a toujours été russe», a fait remarquer M.de Gliniasty dans une interview accordée au Figaro lors du Forum économique international, qui s'est déroulé à Saint-Pétersbourg les 19 et 20 juin.

    L'ex-ambassadeur de France en Russie estime par ailleurs que la politique européenne envers la Russie va dans le mauvais sens, et que l'Occident aurait dû adopter un autre comportement envers Moscou depuis le début.

    Selon lui, la décision récente de l'UE de prolonger les sanctions antirusses jusqu'en 2016 est une erreur commise sous l'influence directe de Washington. « On s'est mis dans la main des Américains », a déploré l'ex-diplomate, connu pour sa connaissance parfaite de la langue et de la culture russes.

    Evoquant le dossier ukrainien proprement dit, Jean de Gliniasty estime que la politique de Washington est en outre responsable de la rupture épisodique des cessez-le-feu dans le Donbass.

    Dans l'ensemble, l'ex-ambassadeur, qui a réalisé durant son mandat un travail non négligeable afin de développer les relations franco-russes, notamment dans les domaines économique, scientifique et culturel, regrette la situation actuelle.

    « C'est cinq ans de travail qui ont été ruinés », a fait remarquer M.Gliniasty avec amertume.

    « Maintenant les gens ne se rendent pas compte qu'on risque d'aller vers la guerre. C'est une catastrophe », a-t-il mis en garde dans l'interview donnée au Figaro.

    Jean de Gliniasty a assuré les fonctions d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du mois de mai 2009 au mois d'octobre 2013. Ancien élève de l'Institut d'études politiques de Paris (Science Po Paris) et de l'Ecole nationale d'administration (ENA), il a débuté sa carrière de diplomate en 1975. M.de Gliniasty a joué un rôle important dans le développement des relations franco-russes. En octobre 2013, il a été décoré par le ministère russe des Affaires étrangères "Pour contribution à la coopération internationale".

     

    Lire aussi:

    Mariani: "La suspension de la livraison des Mistral, premier pas vers l'abandon"
    L'Allemagne et la France veulent "intimider" la Russie
    70 ans de la Victoire: l'absence de Hollande à Moscou critiquée en France
    Tags:
    ambassade, guerre, sanctions, Forum économique international de Saint-Pétersbourg 2015, Jean de Gliniasty, Washington, Saint-Pétersbourg, Moscou, France, Ukraine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik