Ecoutez Radio Sputnik
    Alexander Stubb

    Grèce: une réunion de l'Eurogroupe s'achève sans accord ni décision

    © AP Photo / Alastair Grant, Pool
    International
    URL courte
    Situation économique en Grèce (112)
    2302
    S'abonner

    C'est sans accord ni décision qu'une réunion extraordinaire de la zone euro consacrée à la situation économique de la Grèce s'est clôturée lundi, a constaté le ministre finlandais des Finances Alexander Stubb, ajoutant que le travail allait se poursuivre.

    Les ministres des Finances de la zone euro ont achevé lundi leur réunion extraordinaire sans parvenir à un accord pour débloquer une aide financière vitale à la Grèce, a reconnu le ministre finlandais Alexander Stubb, indiquant toutefois qu'une nouvelle réunion était prévue jeudi prochain.

    "La réunion de l'Eurogroupe s'est achevée, mais le travail se poursuit, les institutions (Commission européenne, Banque centrale européenne et Fonds monétaire international, ndlr) examinant les nouvelles propositions d'Athènes", a écrit M.Stubb sur son compte Twitter à la sortie de la réunion ministérielle.

    La dette que la Grèce doit à la troïka (Commission européenne, Banque centrale européenne, FMI) s'élève à 240 milliards d'euros. Le total de la dette extérieure du pays atteint 315 milliards d'euros, soit environ 180% du PIB.

    La Grèce est dans une situation financière critique. Des solutions peinent à émerger, alors le pays a besoin de fonds très rapidement afin d’honorer ses dettes colossales. Toutefois, l’Eurogroupe — dont l’avis est décisif — n’acceptera de verser une aide financière qu’en échange de réformes jugées satisfaisantes.

    Dossier:
    Situation économique en Grèce (112)

    Lire aussi:

    Un rapport international recommande à la Grèce de ne pas payer la dette "odieuse"
    Crise de la dette: la Grèce au bord de l'explosion sociale
    La Grèce aurait fait défaut sur sa dette selon Moody's
    Tags:
    Banque centrale européenne (BCE), Commission européenne, Fonds monétaire international (FMI), Alexander Stubb, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik