Ecoutez Radio Sputnik
    Grexit

    Le business allemand de plus en plus tenté par un Grexit

    © REUTERS / Francois Lenoir
    International
    URL courte
    Possible sortie de la Grèce de la zone euro (65)
    0 202
    S'abonner

    L'opinion allemande est exaspérée par le feuilleton de la dette grecque.

    Hommes d'affaires et experts allemands sont de plus en plus favorables à une sortie de la Grèce de la zone euro, préférant manifestement l’option Grexit à des concessions excessives au gouvernement gauche d'Alexis Tsipras, rapporte Deutsche Welle.

    "Pas de nouveaux compromis, en aucune circonstance! Seule la sortie de la Grèce de la zone euro peut sauver l'Europe et l'euro", a martelé Anton Börner, président de la Fédération allemande du commerce en gros, du commerce extérieur et des services.

    Et d'affirmer que ce n'était pas seulement son opinion personnelle, mais aussi et surtout la position de l'ensemble des exportateurs allemands.

    "Nous estimons que le Grexit sera bénéfique pour l'euro et l'Europe à court, moyen et long terme", a déclaré le chef du syndicat patronal. 

    Selon M.Börner, l'économie grecque n'est tout simplement pas suffisamment compétitive, et si la Grèce conserve l'euro, elle restera un "patient éternel" qui "ne pourra jamais gagner autant qu'elle ne dépense". 

    L’économiste en chef de Berenberg Bank, Holger Schmieding, estime également que les mesures proposées par le gouvernement grec sont un pis-aller, celles-ci prévoyant essentiellement une hausse des impôts au lieu d'opter pour des réformes en profondeur, susceptibles de conforter l'économie nationale sur le long terme. Selon l'expert, Athènes devrait avant tout élever l'âge de la retraite au lieu d'augmenter les cotisations. 

    "Grexit" est un mot-valise formé à partir de l'anglais Greece (Grèce) et exit (sortie). La menace d'un Grexit s'est renforcée alors que les négociations entre Athènes et ses créanciers achoppent jusqu'à présent. Faute d’accord, la Grèce pourrait se retrouver en défaut de paiement à la fin du mois.

    Dossier:
    Possible sortie de la Grèce de la zone euro (65)

    Lire aussi:

    Grèce : Une lueur d'espoir d'un accord signé d'ici la fin de la semaine
    Grèce: une réunion de l'Eurogroupe s'achève sans accord ni décision
    Sommet UE/Grèce: le point de non-retour va-t-il être atteint?
    Tags:
    Alexis Tsipras, Holger Schmieding, Anton Börner, Athènes, Grèce, Allemagne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik