International
URL courte
14785
S'abonner

Selon la présidente du mouvement politique autrichien, Heimat & Umwelt, le pays n'est plus un état souverain en faisant partie de l'UE et l'Europe n'est pas du tout démocratique.

L'organisation politique autrichienne, Heimat & Umwelt, fera une nouvelle tentative pour obtenir un référendum sur la sortie de l'Autriche de l'Union européenne.

D'après la présidente du mouvement, Inge Rauscher, "cette initiative est ouverte à tous les partis politiques. De nombreux échanges avec des citoyens durant ces derniers mois prouvent que nous pouvons croire au succès".

Puisque la première initiative d'organiser un référendum national, qui a eu lieu en 2011, a été annulée à cause "d’erreurs techniques", le ministère autrichien de l'Intérieur a d'ores et déjà autorisé la récolte de signatures pour l’organisation d’un nouveau référendum.

"Nous ne sommes plus un Etat souverain en faisant partie de l'UE. Plus de 80% des lois autrichiennes sont dictées par Bruxelles, et non plus par les élus du peuple. L'Europe, selon nous, n'est pas du tout démocratique. Le Parlement européen ne dispose même pas du pouvoir législatif. Nous désirons juste déterminer nous-mêmes les politiques publiques dans notre pays, sans aucune gestion extérieure. De plus, nous remarquons la détérioration économique qui a commencé après l'adhésion à l'UE", a déclaré Mme Rauscher lors d'une interview accordée à Sputnik.

En seulement une semaine, du 24 juin au 1er juillet, les membres d'Heimat & Umwelt devront récolter plus de 100.000 signatures.

Lire aussi:

Autriche: des militants favorables à la sortie de l'UE et hostiles aux sanctions
L'Autriche hostile au durcissement des sanctions antirusses
Etrange ballet d’objets lumineux dans le ciel d’Alger
La Russie proscrit l'hydroxychloroquine contre le Covid-19
Tags:
Parlement européen, Union européenne (UE), Bruxelles, Autriche, Europe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook