International
URL courte
Crise migratoire (789)
10251
S'abonner

Le chef du gouvernement britannique David Cameron est connu comme fervent adversaire de l'immigration illégale au Royaume-Uni, et le chaos au port français de Calais le révolte.

Le premier ministre britannique, David Cameron, a annoncé mercredi être "prêt à faire davantage" pour renforcer la sécurité en matière de lutte contre l’immigration clandestine à Calais, rapportent les médias internationaux. 

"Des travaux sont en cours pour installer des barrières supplémentaire autour du port de Calais où le chaos est inacceptable", a déclaré le chef du gouvernement devant la chambre des Communes. 

M.Cameron a évoqué à cette occasion un plan d'urgence pour renforcer la sécurité frontalière au port de Douvres. Il s'agit en outre de "mettre plus de personnel et des équipes de chiens renifleurs du côté français", en l’occurrence au port de Calais. 

D'ores et déjà, les contrôles des véhicules à l'arrivée sur le sol britannique ont été renforcés.

Les autorités britanniques et françaises se renvoient la balle sur leur responsabilité à gérer la situation des migrants qui tentent de pénétrer au Royaume-Uni via le tunnel sous la Manche.

Le premier ministre britannique mène un combat inlassable contre l'immigration illégale au Royaume-Uni et propose des mesures drastiques dans cette lutte. Selon David Cameron "le nombre de gens qui viennent en Grande-Bretagne est trop élevé et doit être diminué".

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

David Cameron présente son plan de lutte contre l'immigration
L’incident avec la marine russe près de la Crimée filmé depuis le destroyer britannique – vidéo
Des ossements retrouvés près du domicile de Lucas Tronche, adolescent disparu en 2015 dans le Gard
Moscou met en garde l’Otan contre des conséquences «imprévisibles» après l’incident avec la Royal Navy
Tags:
David Cameron, Calais, Royaume-Uni, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook