Ecoutez Radio Sputnik
    Portrait de Sergueï Magnitski

    Affaire Magnitski: des millions d'euros gelés en France

    © AP Photo / Alexander Zemlianichenko
    International
    URL courte
    Affaire Magnitski (77)
    6349

    Les autorités françaises ont gelé plusieurs comptes bancaires dans le cadre de l'enquête pour escroquerie liée à l'"affaire Magnitski", rapportent les médias occidentaux.

    Selon l'agence Reuters qui se réfère à deux sources proches du dossier, les comptes concernés abritent "plusieurs millions d'euros". Les autorités françaises ont également arrêté une femme d'origine russe soupçonnée d'être au courant de la provenance de ces montants.

    Les noms des propriétaires des comptes ne sont pas communiqués pour le moment.

    L'enquête en question a été lancée sur la demande du fonds d'investissements britannique Hermitage Capital, dont le juriste russe Sergueï Magnitski aurait révélé une vaste escroquerie dans le cadre de laquelle d'importantes sommes d'origine criminelle ont été transférées de la Russie en France et au Luxembourg.

    Arrêté en 2008 pour fraude fiscale, Sergueï Magnitski est décédé en détention provisoire dans une prison de Moscou en novembre 2009 faute d'avoir reçu des soins médicaux. Sa mort a provoqué un fort retentissement en Russie et dans le reste du monde.

    Les Etats-Unis ont adopté la loi dite Magnitski instaurant des sanctions économiques et des interdictions de visas pour les fonctionnaires russes soupçonnés d'être impliqués dans la mort de l'avocat.

    La liste comprenait les noms de 30 officiels. Moscou a riposté, publiant sa propre liste de 30 citoyens américains interdits de séjour en Russie.

    Dossier:
    Affaire Magnitski (77)

    Lire aussi:

    Washington élargit la "liste Magnitski"
    Affaire Magnitski: les émotions l'emportent sur la logique (sénateur russe)
    Affaire Magnitski: l'APCE menace la Russie de sanctions
    APCE: la Russie refuse d'approuver le rapport sur l'affaire Magnitski
    Tags:
    affaire Magnitski, gel d'actifs, escroquerie, fraude fiscale, Hermitage Capital, Sergueï Magnitski, Luxembourg, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik