Ecoutez Radio Sputnik
    Canicule au Pakistan

    Pakistan: la vague de chaleur tue 1.300 personnes

    © REUTERS / Akhtar Soomro
    International
    URL courte
    6211
    S'abonner

    La plupart de décès ont été enregistrés dans la plus grande ville du pays, Karachi.

    1.306 personnes sont décédées en raison de la chaleur anormale qui sévit dans le sud du Pakistan, selon un récent bilan publié par le journal local DAWN.

    La plupart de décès ont été enregistrés à Karachi, la plus grande ville du pays. Les effets de la canicule ont été aggravés par des coupures de courant électrique qui ont affecté le système d'adduction d'eau.

    "Les coupures de l'électricité sont à l'origine de cette situation, et tout ça est dû à la gestion maladroite du groupe K-Electric et du gouvernement fédéral", a déclaré le ministre de l'Information de la province du Sindh Sharjeel Memon.

    Cette vague de canicule survient pendant le Ramadan, mois sacré au cours duquel les musulmans pratiquants s'abstiennent de manger et de boire entre le lever et le coucher du soleil. Les enfants sont quant à aux plus résistants à la chaleur car ils ne jeûnent pas et boivent beaucoup d'eau.

    Les autorités pakistanaises ont déployé une centaine de centres d'assistance pour les victimes de malaises dus à la chaleur dans la région.

    Lire aussi:

    Pakistan: la canicule fait plus de 500 morts
    Inde: une vague de chaleur fait 500 morts dans le sud
    L'Inde frappée par la canicule
    Tags:
    médecine, musulmans, Ramadan, décès, canicule, Pakistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik