International
URL courte
16561
S'abonner

La Chine et la Russie n'ont pas l'intention de créer une alliance militaire sous quelque forme que ce soit. Leur coopération militaire est entièrement conforme aux normes du droit international et ne vise aucun pays tiers, a indiqué l'ambassadeur de Chine à Moscou Li Hui.

A l'approche des sommets des BRICS et de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) qui se tiendront du 8 au 10 juillet à Oufa (république de Bachkirie, Russie), l'ambassadeur chinois en Russie, Li Hui, a évoqué l'interaction entre les deux pays dans le cadre de ces deux structures internationales et le désir de la Chine de développer la coopération technico-militaire avec la Russie.

"La Chine considère la coopération dans le cadre du groupe BRICS et de l'OCS comme une orientation prioritaire de sa politique extérieure et déploie, conjointement avec les autres pays membres, des efforts substantiels pour renforcer, administrer et développer ces organisations internationales et stimuler par là même la coopération bilatérale sino-russe", a déclaré l'ambassadeur.

Selon lui, Pékin profitera des sommets à Oufa pour "réaliser de nouvelles percées dans la coopération entre les pays membres du groupe BRICS et de l'OCS".

Réunion es BRICS (archives)
Sputnik Host Photo Agency / Alexander Vilf
"La Chine et la Russie sont non seulement des voisins entretenant des relations d'amitié, mais aussi des partenaires stratégiques. Voilà pourquoi le développement de relations d'amitié entre les forces armées de la Chine et de la Russie constitue une démarche pratique susceptible d'enrichir les relations sino-russes fondées sur le partenariat stratégique", a indiqué le diplomate.

La Chine et la Russie ont souligné à plusieurs reprises qu'elles n'avaient pas l'intention de créer une alliance militaire sous quelque forme que ce soit et que leur coopération militaire répondait aux normes fondamentales du droit international et ne visait aucun pays tiers.

Les 8, 9 et 10 juillet, Oufa accueillera simultanément les sommets des BRICS et de l'OCS. Ces forums auront lieu en Russie car cette dernière assure la présidence tournante des deux organisations.

Le groupe des BRICS est une organisation à vocation politico-économique réunissant le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du sud. Ces cinq pays occupent 26% du territoire mondial et totalisent 42% de la population du globe. Le marché de la consommation des BRICS augmente au rythme de 500 milliards de dollars par an. A l'heure actuelle, c'est le plus grand marché du monde.

Créée en juin 2001 à Shanghai, l'OCS est une organisation régionale qui regroupe la Russie, la Chine, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan. L'OCS compte également cinq Etats observateurs (Afghanistan, Inde, Iran, Mongolie et Pakistan) et trois partenaires de discussion: la Biélorussie, le Sri Lanka et la Turquie.

Les pays membres de l'OCS comptent au total 1,5 milliard d'habitants, soit un quart de la population du globe.

Lire aussi:

PIB: les BRICS surclasseront prochainement le G7
Les BRICS et l'OSC face à l'hégémonisme occidental
La banque chinoise d’infrastructures AIIB, un projet à multiples facettes
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Tags:
Organisation de coopération de Shanghai (OCS), BRICS, Li Hui, Chine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik