International
URL courte
21174
S'abonner

Le parlement brésilien a ratifié deux accords de coopération militaire signés en 2010 entre Washington et Brasilia.

Cette semaine, le Brésil et les Etats-Unis ont annoncé avoir signé il y a quelques années deux documents portant sur leur coopération militaire.

Ces documents, dits accords-cadres, ont été conclus en 2010, mais c'est seulement aujourd’hui qu'ils ont été ratifiés par le Congrès national du Brésil. Le premier document remet en service l'Accord de coopération militaire dénoncé par le Brésil en 1978 en réponse aux tentatives de Washington d'empêcher l'Allemagne de transférer des technologies nucléaires à ce pays sud-américain, rapporte le quotidien mexicain La Jornada.

Censé resserrer les liens entre les forces armées des deux pays, ce document met l'accent sur l'acquisition de technologies militaires et de systèmes d'armes. L'accord prévoit en outre "la participation de militaires brésiliens et américains aux formations et aux entraînements effectués dans le cadre d’exercices conjoints". Le texte souligne également la nécessité de "procéder à un échange d'informations" et de "coopérer dans d'autres domaines".

Le second document — l'Accord militaire sur la protection d'informations confidentielles — vise à créer un environnement propice à de nouvelles initiatives en matière de coopération américano-brésilienne dans les hautes technologies. Cette coopération portera notamment sur la recherche et développement, la logistique et les télécommunications.

Après plusieurs années de tensions entre les Etats-Unis et le Brésil (ces tensions étant dues en partie aux écoutes de Dilma Rousseff par la NSA), la présidente brésilienne a soumis les accords à la ratification du Congrès national. Selon le journal O Estado de São Paulo, cette décision de Mme Rousseff constitue un "changement radical de la position du Brésil concernant sa coopération avec les Américains".

Lire aussi:

Snowden: Biden téléphone à Rousseff pour étouffer le scandale
Sea Launch: le projet spatial peut être transféré au Brésil (Moscou)
Systèmes Pantsir-S1: le Brésil signera un contrat en 2015
Tags:
coopération militaire, accords, Congrès national du Brésil, Dilma Rousseff, États-Unis, Brésil
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook