International
URL courte
2364
S'abonner

Dans une lettre adressée au président de la Douma Sergueï Narychkine, le président de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE Ilkka Kanerva a invité la Russie à prendre part à la session de l'Assemblée à Helsinki, mais la délégation russe n'a pas modifié sa décision de boycotter ce forum.

Le président de la Douma (chambre basse du parlement russe), Sergueï Narychkine, a annoncé avoir reçu une lettre de la part du président de l'Assemblée parlementaire de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), Ilkka Kanerva, dans laquelle ce dernier invitait la Russie à prendre part à la session de l'Assemblée en Finlande.

M. Narychkine a cependant fait savoir que la délégation russe ne reviendrait pas sur sa décision de boycotter cette session.

"J'ai reçu une lettre du président de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE, monsieur Kanerva. Il nous appelle à prendre part à l'Assemblée parlementaire, mais notre réponse est claire: nous jugeons inadmissible d'abaisser le niveau de la représentation russe à la session de l'Assemblée", a indiqué le président de la Douma aux journalistes.

Siège de l'OSCE à Vienne
© Photo / OSCE/Mikhail Evstafiev
La Finlande a interdit d'entrée sur son territoire M. Narychkine et six autres députés russes visés par les sanctions européennes qui devaient participer à la session d'été de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE. En réponse à cette démarche, la délégation russe au complet a annulé sa visite. Après avoir qualifié la décision d'Helsinki de "révoltante", le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a fait remarquer que M. Narychkine "ne projetait pas de se rendre en Finlande dans le cadre des relations bilatérales, mais pour participer à un forum international".

Lire aussi:

Le président de la Douma soulève le danger du nazisme à l'OSCE
Ukraine/AP-OSCE: le président de la Douma invité à une réunion du groupe de contact
Des photos d’employés des pompes funèbres pendant l’enterrement de Maradona scandalisent l’Argentine
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Tags:
députés, lettre, Assemblée parlementaire de l'OSCE, Ilkka Kanerva, Sergueï Narychkine, Helsinki, Finlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook