International
URL courte
2315
S'abonner

Une attaque du groupe terroriste Boko Haram dans le nord-est du Nigéria a fait 97 morts.

Près de 97 personnes sont décédées suite à une attaque menée par des membres présumés du groupe islamiste Boko Haram, selon des témoins. L'incident a eu lieu dans le village de Kukawa, proche du lac Tchad, dans le nord-est du Nigeria.

Les terroristes ont tué des fidèles musulmans lors de la prière dans plusieurs mosquées puis se sont ensuite rendus dans les maisons des habitants de Kukawa pour tirer sur des femmes.

Fin juin, 11 personnes ont trouvé la mort lors d'une opération de la police tchadienne menée à N'Djamena contre les islamistes de Boko Haram.

Cette opération a été menée suite au double attentat meurtrier qui avait fait au moins 38 morts et 101 blessés le 15 juin. Avant cette intervention, le parquet de N'Djamena avait annoncé "le démantèlement" d'une cellule terroriste active et "l'arrestation d'une soixantaine de personnes" dans le cadre de l'enquête sur le double attentat.

Boko Haram est un mouvement salafiste djihadiste du nord-est du Nigeria qui a pour objectif d'instaurer un califat et d'appliquer la charia. Le mouvement est à l'origine de nombreux attentats et massacres à l'encontre de populations civiles de toutes confessions au Nigeria mais aussi dans les pays voisins. Il est classé comme organisation terroriste par le Conseil de sécurité des Nations unies.

Lire aussi:

Nigeria: Boko Haram enlève plus de 400 femmes et enfants
Afrique de l'Ouest: l'Etat islamique accepte l'allégeance de Boko Haram
Boko Haram: le Niger et le Tchad lancent une offensive d'envergure
Boko Haram prête allégeance à l'Etat islamique
Tags:
Boko Haram, Nigeria
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook