International
URL courte
10380
S'abonner

Le vaisseau de ravitaillement russe Progress qui avait décollé vendredi a réussi à s'amarrer dimanche matin comme prévu à la Station spatiale internationale (ISS), après l'échec de deux autres vaisseaux destinés à l'approvisionner, annonce l'AFP.

"Le vaisseau cargo Progress M-28M s'est amarré à la partie russe de l'ISS à 10H11 heure de Moscou (07H11 GMT)", a annoncé l'agence spatiale russe Roscosmos dans un communiqué.

Le vaisseau apporte plus de 2,3 tonnes d'oxygène, de combustible, de nourriture et d'équipements scientifiques, ainsi que des paquets personnels pour les trois spationautes présents dans l'ISS, les Russes Guennadi Padalka et Mikhaïl Kornienko ainsi que l'Américain Scott Kelly.

Le commandant Padalka doit regagner la Terre en novembre, tandis que les deux autres font partie d'une mission d'un an qui se terminera en mars prochain. Ils doivent être rejoints d'ici à la fin juillet par trois spationautes.

Il s'agit du premier Progress à réussir à atteindre la station depuis la perte d'un précédent vaisseau cargo Progress, qui s'était désintégré le 8 mai dans l'espace.

Il y a quelques jours, c'est la fusée Falcon 9 de SpaceX, dont la capsule non habitée Dragon devait approvisionner l'ISS, qui a explosé.

Un vaisseau Progress, vide de provisions, avait en revanche réussi à s'amarrer en mai à la station et à ramener le 11 juin trois spationautes de l'ISS.

Leur retour était à l'origine prévu le 12 mai mais ils avaient été contraints de prolonger leur séjour d'un mois à cause de l'accident du dernier vaisseau cargo Progress.

"C'est Noël en juillet!", ont lancé les spationautes sur le compte Twitter de la mission. Même si la NASA avait assuré que l'ISS avait de quoi tenir jusqu'en octobre.

Lire aussi:

Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Coronavirus: Paris n’est pas assez préparé, selon Agnès Buzyn
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Un avion d’Alitalia avec 300 personnes à bord bloqué à l'île Maurice par crainte du coronavirus
Tags:
Progress (cargo), ISS, NASA
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook