Ecoutez Radio Sputnik
Mistral

La non-livraison des Mistral coûtera 1,2 Md USD à la France

© REUTERS/ Stephane Mahe
International
URL courte
Résiliation du contrat Mistral (126)
771517016220

Des pénalités de 1,2 milliard de dollars seront appliquées à la France en raison de la résiliation du contrat de livraison des deux Mistral à Moscou.

Les autorités françaises ont pris la décision définitive de ne pas fournir à la Russie les deux navires de guerre Mistral, malgré la somme importante d'argent que la France doit verser à la Russie en compensation de leur non-livraison, a déclaré le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, à Washington.

Le ministre a également rappelé que la livraison des navires a été suspendue par le président François Hollande en raison du rôle présumé de la Russie dans le conflit ukrainien, et a estimé que cette décision était stratégique et correcte.

Selon M.Le Drian, la situation avec la Russie n'a pas changé, donc le contrat ne peut pas être réalisé.

Le ministre français de la Défense a précisé que les pénalités prévues par le contrat, étaient estimées à 1,2 milliard de dollars, mais que les autorités françaises ne voyaient pas d'autre solution, notamment en raison de la difficulté à trouver un autre acheteur pour des navires conçus spécifiquement pour les besoins de la Russie.

Mistral perdant
© Sputnik.
Jean-Yves Le Drian a également envoyé un appel du pied à Washington, en suggérant que si les Etats-Unis achetaient les Mistral, il en serait ravi, mais il s'est vu opposer le mutisme du ministre américain de la Défense, Ashton Carter, sur cette question.

Le constructeur naval français DNCS/STX a signé en juin 2011 un contrat de 1,2 milliard d'euros prévoyant la construction de deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) de classe Mistral pour la Russie. La livraison du premier des deux navires, le Vladivostok, aurait dû avoir lieu à l'automne 2014, mais elle a été suspendue par le président François Hollande sine die au motif que les conditions "n'étaient pas réunies" en raison de la crise ukrainienne.

Néanmoins, l'annulation de la vente des Mistral ne représente pas une perte pour la Russie qui a déjà commencé à envisager la possibilité de construire ses propres porte-hélicoptères de débarquement similaires au Mistral.

Dossier:
Résiliation du contrat Mistral (126)
Lire aussi:
Mistral: la Russie et la France trouvent un accord sur le montant des pénalités
La Russie présente sa réponse au Mistral français
Mistral pour la Russie: la saga pas encore finie?
La Russie pourrait construire des Mistral seule
Tags:
pénalités, Mistral, Ashton Carter, Jean-Yves Le Drian, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

Tous les commentaires

  • mais que font les Russes en Ukraine;bon sang?
  • brunolatoile
    Dans l'cul la balayette!!! M le Drian n'est vraiment pas brillant. il s'imaginait que les amers,loques(sic), allaient acheter les Mistrals en compensation??? Combien de baffes doivent-ils encore se prendre, pour reconnaître la mal-honnêteté de ces malfrats made in USA. Un tel aplaventrisme est honteux. Le Yalta des voyous, en admettant que ce soit pour demain, ça ne devrait même pas faire l'objet du moindre doute à l'Elysée concernant la politique à tenir. Mais pour cela ils faut des couilles!!!
  • duperray.mh
    Quels naïfs que ces socialistes au pouvoir ! Après avoir plié comme chiffe molle devant le petit doigt d'Obama, après avoir religieusement cru aux mensonges US alors que les services français de Renseignement confirmaient jour après jour que la Russie n'a pas de troupes en Donbass, ils s'imaginent qu'on les respecte à, Washington ! Idiots primaires, voire primitifs, "ils" les méprisent et rigolent comme pas deux.
    Bientôt il n'y aura plus besoin d'ambassades de France à l'étranger, il suffira à tout gouvernement étranger de téléphoner à celles des USA pour savoir la position française (et européenne) sur tout sujet.
  • stephmadiba
    Bizarrement on n'entend plus parler de la fameuse amende que devait payer la france (BNP parisbas) aux usa qui s'élevait à 10 milliards de dollars... Dans l'option des magouilles difficile de faire mieux.
  • t.3sen réponse à (Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    cris.beunel, Dans le même genre d'idée on peut dire : Mais que font les juifs en France bon sang ?
    Ou encore Mais que font les arabes en France bon sang ? Ou alors, Mais que font les noirs en France bon sang ?
    Ou encore Mais que font les Indiens en Angleterre N'est ce pas ?
  • flashounet
    Mais que font les terroristes apparatchiks européistes en Ukraine bon sang !
    Il es marrant Beunel , 1/3 de la population est d'origine Russe !
    Les protéger ?
  • as1568082
    Bon,ça c'est la somme a rembourser...maintenant ils devrait y avoir les "penalités" a venir,ça va monter un la note...:-)
    Si ce refus de livraison a ete echangé contre l'amende a la BNP,(entre autres) l'etat français,est gagnant,completement discredité,moqué,ridiculisé mais gagnant.
    Maintenant ce sont les americains qui vont passer pour des biiiiiiip.(bien qu'ils ne passent pas d'ordinaire pour des gens intelligeants,ils parraitront seulement un peu plus c..s))
    La Russie va construire ses propres BCP,? He bien,ça ne lui coûtera pas un rond,( et avec la valeur du rouble,+ le prix de la main d'oeuvre,+ les materiaux et matieres premieres ils les ont sur place ) ils devraient meme faire un peu de benef :-) ) grace aux remboursements/dedomagements de la socia lie, française obeissant a ses maitres americains..
    V Poutine doit se marrer dans son coin....en se demandant comment on peut etre aussi cons..(pardon je voulais dire Biiiiiiip :-)
  • Drago  en réponse à (Afficher le commentaireCacher le commentaire)
    Je dirais même mieux... que font les Russes en Russie...
    N'est-ce pourtant pas le Rus'de Kiev ?
    "L'Ukrainien" n'existe pas cris.beunel.
    -- La langue ukrainienne n'existe pas (assemblage de divers résidus linguistiques slavons par des "BHL" en début du 20è siècles)
    -- "L'identité ukrainienne" n'existe pas (Ukraine "ukrainisée" à coups de pompes au derrière en deux décennies: médias, littératures, scolaires)..
    La culture "ukrainienne" n'existe pas.
    Pourquoi avait-on intérêt, donc, à inventer un tel simulacre ?
    Ben..... pour en arriver là.
    Parce qu'on baragouine quelques mots d'un dialecte inventé de toute pièce.... on pense être différent.
    Et ce dialecte inventé de toute pièce et artificiel, les russophones en étaient totalement réfractaires... d'où toute cette haine envers le russophone.
    Bourrez le crane à quelqu'un en lui inventant une identité, une langue et une culture de toute pièce, qui historiquement n'existaient pas mais sortis du néant... et il pensera être différent de son frère au sein du même pays.
    Vous devez pourtant savoir ce que c'est.
    Le Parisien se sent "différent" du Marseillais... qui se sent "différent" du Chti... qui se sent "différent" du Normand... qui se sent "différent" du Breton... qui se sent "différent" de l'Alsacien... du Basque, du Corse etc, etc
    Bref... alors vous... quand ça va péter !!!
  • fben2
    Que va dire ou faire François?
  • Quand on ajoute la ruine au déshonneur, la fin n'est pas loin !
  • Les Russes n'ont plus qu'à construire leurs propres Mistral et les vendre au monde entier, quand les nôtres nous resteront encore sur les bras sous la risée générale !
Afficher les nouveaux commentaires (0)
Grands titres