International
URL courte
6249
S'abonner

Le mouvement patriotique allemand Pegida envisage de briguer des mandats lors de quatre élections régionales prévues en 2016, affirme le fondateur du mouvement, Lutz Bachmann.

Le mouvement anti-islamiste allemand Pegida (les Patriotes européens contre l'islamisation de l’Occident) cherche à s'affirmer en tant que force politique et envisage de proposer ses candidats aux élections régionales dans quatre Länder.

Selon le fondateur du mouvement, Lutz Bachmann, ce dernier voudrait avoir ses représentants dans différentes collectivités locales, rapporte Zeit Online.

"L'an prochain, nos candidats seront en lice pour quatre élections régionales en Allemagne", a annoncé M. Bachmann lors d'une rencontre à Leipzig qui a réuni, selon la police, près de 800 de ses partisans. Cependant, a-t-il souligné, Pegida ne participera pas à ces campagnes électorales en tant que parti politique, mais comme un mouvement civique.

"Au départ, nous tenterons d'obtenir des mandats directs lors des élections au Bade-Wurtemberg le 16 mars", a déclaré Lutz Bachmann à Leipzig.

Cette intention du responsable de Pegida s'explique par le récent succès du mouvement qui a recueilli 10% des voix au premier tour des élections municipales de Dresde. La candidate de Pegida, Tatjana Festerling, a obtenu ce résultat malgré un budget électoral fort modeste et un délai de préparation très réduit. Avec une préparation plus poussée et des ressources financières plus importantes, elle aurait récolté 25% des votes, estime M. Bachmann. Rappelons que Dresde est la ville où se trouve le siège du mouvement.

Après le Bade-Wurtemberg, les élections législatives régionales auront lieu en Rhénanie-Palatinat, en Saxe-Anhalt et au Mecklembourg-Poméranie-Occidentale.

Lire aussi:

L'Allemagne entre crise démographique et boom d'immigration
Pfizer n'est «pas certain» que son vaccin stoppe la transmission du Covid-19
Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
Bill Clinton se fait masser par une accusatrice de Jeffrey Epstein sur des clichés de 2002 – photos
Tags:
collectivités régionales, élections, Pegida (mouvement), Lutz Bachmann, Dresde, Leipzig, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook