Ecoutez Radio Sputnik
    Radio Sputnik

    Pologne: les autorités suppriment la diffusion radio de Sputnik

    © Sputnik. Konstantin Chalabov
    International
    URL courte
    131731677

    L'autorité de télévision et de radiodiffusion polonaise a décidé de retirer la licence à une station locale qui diffuse des émissions de la radio Sputnik en FM. Cette démarche cadre mal avec la liberté d'expression à laquelle Varsovie prétend être attaché.

    Le Conseil national polonais de radio et de télévision (KRRiT) a engagé la procédure de retrait de la licence à la station locale Radio Hobby qui diffuse des émissions de la radio Sputnik en polonais, a annoncé mardi l'agence de presse polonaise PAP.

    Radio Hobby diffuse les émissions de Sputnik pendant une heure par jour (de 20h00 à 21h00 heure locale) en vertu d'un contrat signé il y a trois ans avec La Voix de la Russie.

    "Suite à l'analyse des documents, le Conseil national de radio et de télévision a jugé que Radio Hobby violait les normes de la loi sur la télévision et la radiodiffusion. Les droits accordés par la licence ne sont pas cessibles, et la licence elle-même ne peut faire l'objet d'aucune transaction commerciale", indique le Conseil dans un communiqué officiel.

    "Suite à un accord conclu avec une tierce personne, le propriétaire de la radio a cédé une partie des droits qu'il détient en vertu de la licence et a cessé d'influer sur le contenu et le mode de présentation de l'information dans les émissions retransmises", lit-on dans le communiqué.

    Le directeur de Radio Hobby, Tomasz Brzeziński, a pour sa part déclaré que pendant trois ans depuis la conclusion du contrat avec la Voix de la Russie, les autorités polonaises n'avaient rien eu à redire au sujet des émissions de la radio russe.

    "Ces émissions n'ont jamais posé de problème à qui que ce soit jusqu'au début du conflit en Ukraine. Nous n'influons pas sur leur contenu. Nous ne diffusons que des matériaux que nous recevons une heure avant leur mise en ondes et uniquement après les avoir écoutés au préalable. S'il y avait eu des appels à un putsch en Pologne, ces émissions ne seraient jamais passées. Nous ne sommes pas des espions russes", a indiqué M. Brzeziński.

    "Il s'agit d'un jeu politique", a ajouté le directeur de Radio Hobby.

    Le service de presse de Sputnik a pour sa part indiqué dans un communiqué que "les émissions de la radio Sputnik continueraient à être diffuées comme autrefois, mais seraient disponibles via internet, sur le site de l'agence Sputnik".

    "La rédaction de Sputnik n'a pour le moment reçu aucune notification de la rupture du contrat de diffusion en FM. La politique rédactionnelle de Sputnik est fondée sur les principes fondamentaux de la liberté d'expression. L'audience de Sputnik en Pologne ne cesse d'augmenter, et nous espérons que le Conseil national de radio et de télévision (KRRiT) respectera les normes du droit international.

    Sputnik (sputniknews.com) est une agence d'information et une radio avec des relais dans plusieurs dizaines de pays. Sputnik est disponible sur internet fixe et applications mobiles, à la radio en analogique et numérique, et sur les réseaux sociaux.

    Lire aussi:

    Liberté d'expression en Lettonie: le maire de Riga veut saisir la CEDH
    Charlie Hebdo reçoit le prix de la liberté d'expression du PEN
    Charlie Hebdo: aucun rapport avec la liberté d'expression (président iranien)
    Tags:
    retrait, licence, procédure, La Voix de la Russie, Sputnik, Pologne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik