International
URL courte
161014
S'abonner

Au total, 145 personnes ont pris part au repas mortel.

Pendant le repas d’Iftar, que les musulmans prennent chaque soir pendant le jeûne du mois de ramadan, 45 combattants de l'Etat islamique ont été empoisonnés lundi par de la nourriture à Mossoul en Irak, rapporte le Parti démocratique du Kurdistan.

La source de l’empoisonnement est inconnue. Toutefois, d'après un message du Parti, cela pourraient être dû aux habitants de Mossoul dont le groupe djihadistes s'est emparé de la ville en juin dernier ou du fait d’une organisation hostile l'EI.

Cette tentative d'assassinat par empoisonnement de nourriture n'est pas la première connue. En novembre 2014, un grand nombre de combattants du groupe Etat islamique ont été également empoisonnés par des plats dans la banlieue de Dir Zour en Syrie par un agent infiltré du gouvernement de Bachar al-Assad.

Lire aussi:

L'Etat islamique ouvre un hôtel cinq étoiles à Mossoul
L'Etat islamique brûle une bibliothèque à Mossoul
Irak: 500 corps retrouvés dans un charnier près de Mossoul
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Tags:
Etat islamique, Mossoul, Syrie, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook