Ecoutez Radio Sputnik
    Alexis Tsipras

    Au Parlement européen, Tsipras rappelle la restructuration de la dette allemande

    © REUTERS/ Alkis Konstantinidis
    International
    URL courte
    91848540

    La restructuration de 60% de la dette allemande en 1953 était une puissante expression de la solidarité européenne, a rappelé le premier ministre grec, Alexis Tsipras, lors d'un discours devant le Parlement européen à Strasbourg.

    Selon M.Tsipras, vers 1953, l'Allemagne était fortement endettée après les deux guerres mondiales et à ce moment-là, l'Europe a pris la décision de restructurer 60% de sa dette. "C'était l'expression de solidarité la plus puissante de l'histoire européenne", a-t-il souligné.

    Et d'insinuer ainsi que l'Allemagne refuse de discuter actuellement de la restructuration de la dette grecque accumulée depuis plusieurs années.

    Dans le même temps, selon certains économistes, l'aide financière fournie à la Grèce sous forme de crédits n'est pas parvenue au pays et a fini dans les poches des banques européennes et allemandes.

    Lire aussi:

    Grèce: l’esprit de Diogène
    Banquier d’affaire: "Il est de l’intérêt de la Grèce de quitter l’euro"
    Pologne: la Grèce doit rester dans la zone euro, mais sous conditions
    Grèce: Poutine et Hollande évoquent les résultats du référendum

    Lire aussi:

    Dette américaine: bientôt la catastrophe?
    L’Ukraine devra payer sa dette de 3 mds USD à Moscou sur décision d’un tribunal londonien
    La facture du Brexit payée par l’annulation de la dette allemande de la 2e GM?
    Tags:
    restructuration de la dette grecque, Alexis Tsipras, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik