Ecoutez Radio Sputnik
    Satellite Radarsat-2

    Espace: la Chine, principal ennemi des Etats-Unis

    © Photo. Youtube/Kowch737
    International
    URL courte
    2459291154

    La Chine, qui avait détruit l’un de ses satellites à l'aide d'un missile tiré depuis la Terre, est considérée par les Etats-Unis comme le principal ennemi dans une hypothétique guerre spatiale.

    La Chine et la Russie étant en mesure d'abattre les satellites américains, la Maison Blanche doit donc déployer des armes antimissiles dans l'espace, a annoncé, le 8 juillet, Michael Rogers, membre de la commission des armements de la Chambre des représentants.

    Il a appelé à se préparer à la "guerre des étoiles" sur fond d'efforts déployés par le Pentagone pour créer, d'ici la fin de l'année, un centre spécial chargé d'assurer la suprématie des Etats-Unis dans un conflit spatial éventuel avec la Chine.

    Le congressiste a rappelé que la Chine avait testé une arme spatiale en détruisant l’un de ses satellites. Cela signifie qu'elle peut également abattre n'importe quel satellite américain. Pour contrer la menace chinoise, il faut donc déployer des systèmes antimissiles dans l'espace, a indiqué Michael Rogers. 

    S'il l'on suppose que les Etats-Unis possèdent 100 satellites pouvant être la cible d’attaques chinoises, il leur faudra au moins 100 autres satellites dotés de systèmes antimissiles pour riposter. Cela signifie qu'ils devront doubler leur constellation satellitaire. En outre, ils auront besoin de mettre en place un système susceptible de détecter le départ des missiles chinois. Cela dit, ces missiles peuvent varier selon leur type et leurs moyens de destruction, ce qui implique la nécessité d'utiliser différents moyens de protection.

    "La décision de déployer un système spatial de défense antimissiles ne peut pas être adoptée pour la simple et bonne raison que les Etats-Unis ne sont pas en mesure de financer ce projet", estime l'expert militaire russe Vladimir Evseïev, précisant que le congressiste américain "ne connaît pas le problème dont il parle".

    Selon M. Evseïev, toute décision du Pentagone de placer des armes dans l'espace pousserait la Russie et la Chine à créer un vrai système antisatellites. Ni Moscou, ni Pékin n'envisagent de développer ce système et invitent les Etats-Unis à concevoir un code de bons comportements pour l'Espace. Washington refuse, pour sa part, de négocier ce dossier et opte pour une "guerre des étoiles".

    Lire aussi:

    McCain: plutôt renoncer à l'espace que de sponsoriser "les amis de Poutine"
    Top Secret: un pistolet laser de l'espace
    Guerres futures : l'espace et l'hypersonique au cœur des enjeux de puissance
    Tags:
    Congrès des États-Unis, Michael Rogers, États-Unis, Russie, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik