International
URL courte
13550
S'abonner

Le président ukrainien Porochenko s'est déclaré prêt à organiser un référendum pour éviter que les régions ukrainiennes n’obtiennent une autonomie accrue.

L'Ukraine n'admettra jamais d'être fédéralisée, et s'il le faut, un référendum sera organisé dans le pays pour permettre aux citoyens de dire "non", a déclaré dimanche soir le président ukrainien Piotr Porochenko dans une interview accordée à la chaîne télévisée 1+1.

"L'Ukraine ne le permettra jamais et s'il le faut, j'organiserai un référendum sur ce problème, s'il le faut, j'obtiendrai le soutien de mon peuple qui est prêt à réaliser aujourd'hui des démarches résolues pour faire régner la paix en Ukraine", a martelé le chef de l'Etat ukrainien.

M. Porochenko a accusé la Russie de vouloir imposer à l'Ukraine la forme d'un Etat fédéral.

Suite au renversement du régime du président Viktor Ianoukovitch en février 2014, les habitants de plusieurs districts des régions ukrainiennes de Donetsk et de Lougansk ont refusé de reconnaître les nouvelles autorités du pays et exigé la fédéralisation du pays. Des hommes politiques étrangers ont eux aussi soutenu cette idée.

Toutefois, Kiev a rejeté cette proposition et lancé une opération militaire d'envergure dans le sud-est de l'Ukraine. Les habitants des régions de Donetsk et Lougansk ont proclamé l'indépendance de leurs nouvelles "républiques populaires" DNR et LNR. Les deux républiques ont plus tard déclaré qu'elles ne réclamaient plus la fédéralisation, mais souhaitaient quitter l'Ukraine.

Lire aussi:

Ukraine: la décentralisation "à la Porochenko" ne tient pas compte des accords de Minsk
Porochenko: ceux qui s'opposent à l'adhésion de l'Ukraine à l'Otan seront punis
Ukraine: Porochenko sept fois plus riche après une année au pouvoir
Donbass: Porochenko qualifie les accords de Minsk de "pseudo-trêve"
Tags:
fédéralisation, Petro Porochenko, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook