International
URL courte
13114
S'abonner

Le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter propose d'ouvrir l'armée américaine aux transgenres, qui aujourd'hui n'ont pas le droit de servir et peuvent être expulsés de l'armée.

Selon Ashton Carter, la Pentagone pourrait faire une déclaration officielle à ce sujet d'ici fin de la semaine.

En outre, le secrétaire américain à la Défense a déclaré aux medias la création d'un groupe de travail chargé d'étudier les conséquences pour l'armée d'une telle ouverture, et de remettre un rapport sous six mois.

"A ma demande, le groupe de travail fera son œuvre avec la présomption que les personnes transgenres peuvent servir ouvertement sans effets négatifs" pour l'efficacité militaire, "sauf lorsque des obstacles objectifs, pratiques sont identifiés", a indiqué M.Carter.

Ashton Carter a également chargé les autorités du Pentagone de s'assurer "que tous ceux qui sont capables de servir et en ont la volonté ont une opportunité égale de le faire".

L'une des plus célèbres transgenres de l'armée américaine est Chelsea Manning, l'ancienne informatrice de Wikileaks auparavant connue sous le nom de Bradley Manning. Ce dernier a transmis au site internet plus de 700.000 documents confidentiels et a été condamné à 35 ans de prison. Le 5 février dernier, Bradley Manning, incarcéré dans une prison militaire, a obtenu le droit de recevoir un traitement hormonal pour son changement de sexe. Les autorités ont autorisé Chelsea à se maquiller et à porter des sous-vêtements féminins, mais pas à se laisser pousser les cheveux.

Les homosexuels ont le droit de servir librement dans l'armée américaine depuis 2011, après l'abolition de la loi dite "don't ask, don't tell" (ne rien demander, ne rien dire, ndlr.) de 1993.

Un "transgenre" est une personne qui s'identifie au sexe opposé à son sexe de naissance et en adopte le mode de vie.

Lire aussi:

Mariage gay: près de 80% des Russes sont contre
Politicien britannique: il faut plus de gays dans les émissions TV pour enfants
États-Unis: le mariage gay légalisé partout
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Tags:
homosexuel, transgenre, armée, Pentagone, Bradley Manning, Ashton Carter
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook