International
URL courte
13434
S'abonner

L'actrice américano-canadienne espère discuter du sort des ours de mer avec le président russe ou avec le ministre russe des Ressources naturelles.

Pamela Anderson a souhaité rencontrer le président russe, Vladimir Poutine, pour évoquer la protection de l'environnement, rapporte l'édition canadienne Global News.

"On pourrait dîner ou déjeuner ensemble, je pourrais ainsi m'informer en détail sur les efforts déployés par la Russie pour préserver l'environnement et la biodiversité", a indiqué Mme Anderson, directrice honoraire de l'Association pour un traitement éthique des animaux (PETA), dans une lettre adressée à l'ambassade russe aux Etats-Unis.

"La Russie s'est montrée efficace en œuvrant pour la réduction de la demande des peaux d'otaries à fourrure du Canada où beaucoup de bébés otaries sont tués tous les ans", a ajouté l'actrice et mannequin née au Canada.

Elle a salué la décision russe de boycotter les produits de la chasse canadienne notamment des otaries à fourrure et souhaité coopérer avec Moscou pour leur protection.

"J'ai une voix qui porte sur la scène internationale et je voudrais en profiter pour rendre ce monde meilleur pour tous les êtres vivants", a déclaré Mme Anderson.

L'actrice s'est dite prête à rencontrer le ministre russe des Ressources naturelles et de l'Ecologie, Sergueï Donskoï, si le calendrier de M.Poutine était trop chargé.

Début juillet, Pamela Anderson a adressé une lettre à Vladimir Poutine afin de lui demander d'intercepter le navire Winter Bay faisant route d'Islande vers le Japon avec de la viande de baleines braconnées à son bord.

Lire aussi:

Une fusillade éclate à côté du Pentagone, le secteur est bouclé
Des sous-marins nucléaires russes arpentent-ils vraiment les fonds marins de l’Atlantique?
Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
La différence établie par le pass sanitaire entre les CDD et les CDI pourrait faire réagir le Conseil constitutionnel
Tags:
Russie, États-Unis, Canada, Vladimir Poutine, Pamela Anderson, environnement, biodiversité, ours de mer
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook