International
URL courte
3390
S'abonner

Une page Facebook qui est consacrée à la vie quotidienne en Syrie a publié des photographies d'un mariage à Homs qui a eu lieu dans l’église St. Georges qui est à moitié détruite. Cette communauté et ces photos créent l'image d'une autre Syrie, différente de celle qui existe dans notre conscience à cause des médias.

On sait que la Syrie est dévastée par des affrontements entre l'armée syrienne et les islamistes, que c'est le pays le plus quitté par ses habitants et que le nombre des réfugiés a atteint quatre millions en 2015. Mais on ne pense pas que malgré tous les obstacles, la vie de chaque jour continue, que les enfants jouent toujours dans les rues, que les adultes bâtissent de nouvelles maisons, que les familles vont à l'église. Le fait que tout cela se passe dans des bâtiments à moitié détruits donne une dimension héroïque à la vie quotidienne de ce peuple.

Syrie
© AFP 2020 Yasin Akgul
Syrie

 

La ville de Homs, située à l'ouest du pays, fut l'une des premières villes où des affrontements entre le gouvernement et l'opposition islamique ont éclaté au tout début de la guerre civile. Puis, les combats avec les terroristes de l'Etat islamique ont accéléré la destruction de la ville. Les djihadistes enlevaient des chrétiens et profanaient les églises orthodoxes.

Dans ce contexte, les photos de mariage à l'église St. George en ruine publiées dimanche dernier, sont un symbole du courage des Syriens orthodoxes. "Nous apportons toutes nos félicitations à Fadi Sued et Rana Mahul qui ont souhaité créer une famille. Santé, amour et bonheur! Surtout après que vous aillez fait votre premier pas dans un lieu aussi important".

Le mariage à l'église St. George en ruine, Homs, Syrie
© Photo. Facebook
Le mariage à l'église St. George en ruine, Homs, Syrie

Ce post a été très vite diffusé sur les réseaux sociaux et les jeunes mariés ont reçu beaucoup de messages d'encouragements.

Les photos de l'AFP fournissent d'autres témoignages que la guerre qui n'est pas la seule réalité de la vie en Syrie.

Alep
© AFP 2020 MOHAMMED AL-KHATIEB
Alep

La ville d'Alep était la plus touchée par les combats, toute sa partie historique est presque détruite. Mais sur les photos, on peut voir que les gens vendent des fruits et des légumes sur les ruines, les enfants jouent et vont à l'école. La vie continue.

Syrie
© AFP 2020 Mikhalis Karagiannis
Syrie

Lire aussi:

Explosion d'une mosquée en Syrie: au moins 10 djihadistes tués
Le Royaume-Uni pourrait rejoindre la coalition anti-EI en Syrie
Syrie: l'EI détruit le Lion d'Athéna de Palmyre
Syrie: les Kurdes délogent l'Etat islamique de Tall Abyad
Veuves dans la bande de Gaza: se remarier pour survivre
Les autorités israéliennes empêchent le mariage de deux amoureux palestiniens
Tags:
mariage, Etat islamique, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook