International
URL courte
Crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines en Ukraine (332)
40790
S'abonner

Les experts russes n'ont pas pu prendre part à l'enquête sur la catastrophe du Boeing de Malaysia Airlines en Ukraine.

Les experts russes ont été écartés de l'enquête sur le crash du Boeing malaisien survenu en juillet 2014 dans l'est de l'Ukraine, a déclaré le représentant permanent russe auprès des Nations unies Vitali Tchourkine.

"Il s'avère que nos experts ont été écartés de ce processus, et l'enquête s'est déroulée sans leur participation", a fait savoir le diplomate.

M.Tchourkine a rappelé que la Russie se prononçait toujours en faveur d'une étroite coopération afin d'élucider les circonstances de la catastrophe.

Le 15 juillet, la CNN a révélé certains détails du rapport des enquêteurs hollandais sur le crash, qui en impute la responsabilité aux indépendantistes du Donbass.

Les autorités ukrainiennes estiment que l'avion a été abattu par un missile sol-air lancé depuis un territoire contrôlé par les insurgés de la "république populaire" de Donetsk, qualifiée d'organisation terroriste par Kiev.

Dans le même temps, le ministère russe de la Défense affirme que le Boeing a été abattu soit par un chasseur de l'armée de l'air ukrainienne, soit par un système de missiles Bouk-M1 ukrainien.

Suite à la parution des détails du rapport néerlandais, le porte-parole du Comité d'enquête russe Vladimir Markine a annoncé que Moscou disposait de preuves du fait que l'avion avait été abattu par un missile air-air.

Un Boeing 777 de Malaysia Airlines reliant Amsterdam à Kuala Lumpur s'est écrasé le 17 juillet 2014 dans la région de Donetsk, en proie à des conflits entre les insurgés et l'armée ukrainienne. 298 personnes, dont 85 enfants, ont péri dans le crash.

Plus tôt dans la semaine, la Malaisie a présenté aux Nations unies un projet de résolution appelant à la mise en place d'un tribunal international sur le crash.

Dossier:
Crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines en Ukraine (332)

Lire aussi:

CNN: le rapport d'enquête sur le crash du MH17 accusera les rebelles
MH17/procès international: la Malaisie soumet une résolution à l'Onu
Vol MH17: Moscou opposé à un projet de résolution du Conseil de sécurité
Crash du MH17: les Pays-Bas achèvent leur enquête
Tags:
tribunal, rapport, enquête, crash d'avion, Bouk-M1, Boeing 777, Comité d'enquête de Russie, Malaysia Airlines, CNN, ONU, République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), ministère russe de la Défense, Vladimir Markine, Vitali Tchourkine, Donbass, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook