International
URL courte
13759
S'abonner

Il est d'ores et déjà interdit de mentionner 573 personnes publiques russes et étrangères dans les médias ukrainiens.

Le citoyen russe Gérard Depardieu, le cinéaste serbe Emir Kusturica ainsi que d'autres artistes russes et étrangers ont été rajoutés dans la liste noire de l'Ukraine pour avoir soutenu la position du président russe Vladimir Poutine, rapportent les médias russes.

"J'aime la Russie et l'Ukraine, qui fait partie de la Russie", avait déclaré l'acteur de cinéma lors du festival de cinéma Baltic Pearl, à Riga.

Par la suite, M.Depardieu a été inscrit dans la liste noire pour "avoir soutenu la Russie et Poutine plusieurs fois". 

Emir Kusturica est quant à lui devenu un indésirable en Ukraine après sa déclaration: "Ne me dites pas que les gens à Maïdan apportent quelque chose de bien à l'Ukraine. J'estime que la Russie doit protéger les Russes qui habitent en Ukraine".

Lire aussi:

Forbes: la Russie tient bon, l’Ukraine au tapis
La Russie en Ukraine. Mythes et réalités
Le nombre de patients hospitalisés en France pour cause de Covid et ceux en soins intensifs diminue encore
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
Tags:
liste noire, Emir Kusturica, Gérard Depardieu, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook