Ecoutez Radio Sputnik
    Le drapeau de la Macédoine

    Macédoine: un accord pour sortir de la crise politique

    © Flickr/ aakaashá
    International
    URL courte
    3312
    S'abonner

    Le gouvernement et l'opposition de Macédoine ont signé un accord prévoyant l'organisation d'élections législatives anticipées en avril 2016.

    Les chefs des quatre principaux partis politiques de Macédoine sont arrivés à trouver un accord pour sortir le pays de la crise politique qui le paralyse depuis des mois.

    Le document a été signé par le premier ministre et chef du Parti démocratique pour l'unité nationale macédonienne, Nikola Gruevsky, le dirigeant du parti d'opposition l'Union social-démocrate de Macédoine, Zoran Zaev, et les chefs des partis représentants les intérêts de la population albanaise, Ali Ahmeti et Menduh Thaci. L'eurocommissaire, Johannes Khan, a été intermédiaire lors des négociations.

    Cet accord prévoit l'organisation d'élections législatives anticipées en avril 2016. Trois mois avant les élections, un gouvernement de transition doit être créé. Dans le même temps, le premier ministre, Nikola Gruevsky doit démissionner d'ici à la fin de l'année et un nouveau Premier ministre doit prendre ses fonctions avant mi-janvier 2016. D'autres remaniements ministériels sont également attendus.

    En septembre 2015, un procureur sera nommé pour enquêter sur les accusations de l'opposition contre le gouvernement du pays qui aurait mené des écoutes téléphoniques de diplomates étrangers, de policiers, de juges et de journalistes.

    Le conflit a commencé après les élections législatives tenues en avril 2014, à l'époque l'opposition n'avait pas reconnu les résultats du scrutin. L'Union social-démocrate de Zoran Zaev, a accusé le gouvernement d'avoir truqué les élections. Le Premier ministre, Nikola Gruevsky, a, pour sa part, dénoncé les accusations de M.Zaev et a rétorqué que ce dernier essayait d'arriver au pouvoir de manière non-démocratique.

    Lire aussi:

    Macédoine: la politique de l'UE et de l'Otan en Europe centrale est hasardeuse
    Macédoine: des Américains et des Britanniques impliqués dans l'attentat de Kumanovo
    Macédoine: les événements téléguidés de l'extérieur, selon Moscou
    Macédoine: l'UE tente une médiation
    Tags:
    Menduh Thaci, Ali Ahmeti, Zoran Zaev, Nikola Gruevski, Johannes Hahn, Macédoine du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik