International
URL courte
3110
S'abonner

Le niveau des particules radioactives dans l’eau excède la norme de 26 fois.

Une fuite d'eau à la centrale nucléaire de Fukushima a eu lieu à cause de pluies torrentielles provoquées par l'approche du typhon Nangka, rapporte la société Tokyo Electric Power (TEPCO), chargée des opérations sur la centrale.

Selon la société, il s'agit de fuites d'eau en dehors du port de la centrale qui est protégé de l'océan par les barrières protectrices spéciales. Le niveau des particules radioactives dans un échantillon pris dans le système de drainage, où la fuite s'est probablement produite, atteint 830 becquerels de césium par litre. Le personnel de TEPCO effectue des travaux visant à gérer les problèmes dans le système de drainage.

En mars 2011, la centrale nucléaire de Fukushima a été frappée par un puissant séisme suivi d'un tsunami, ce qui a provoqué la fusion partielle des réacteurs nucléaires de la centrale, générant des fuites radioactives dans les airs, le sol et la mer.

Lire aussi:

Le Japon va relancer ses centrales nucléaires
Un robot filme l’intérieur de Fukushima
Du césium en provenance de Fukushima détecté sur les côtes du Canada
Fukushima: la Russie créera une station de décontamination des eaux
Tags:
typhon, centrale nucléaire, centrale nucléaire de Fukushima, TEPCO, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook