Ecoutez Radio Sputnik
    Pétrole

    Experts: l’Arabie saoudite s’opposera à l’Iran sur le pétrole

    Kokhanchikov
    International
    URL courte
    20554

    L’Arabie saoudite continuera à augmenter le niveau de production et d’exportation de pétrole afin d’empêcher l’Iran d’intensifier la production quand les sanctions contre ce pays seront levées, indiquent les experts du Centre des recherches stratégiques énergétiques du Bahreïn.

    L'Arabie saoudite prétend à être le leadeur du monde musulman. Ce pays, majoritairement sunnite, et l'Iran chiite rivalisent pour assurer la prépondérance au Moyen Orient. Le ministre saoudien des Affaires étrangères n'a pas salué publiquement l'accord sur le dossier nucléaire iranien. Il a même déclaré que l'Arabie saoudite est prête à s'opposer à l'Iran en cas d'ingérence dans les affaires de la région.

    "L'Arabie saoudite peut s'opposer aux plans iraniens sur la production pétrolière en continuant à inonder le marché de pétrole. Cette surabondance de pétrole par rapport à la demande conduira à un recul des prix et des revenus ce qui touchera tous les pays producteurs", indiquent les experts du Centre dans une interview à RIA Novosti.

    Selon leurs prévisions, l'Arabie saoudite suivra cette politique au moins pendant plusieurs mois après l'accord sur le dossier nucléaire iranien. De plus, les pays du Golf avec l'Arabie saoudite en tête pourront essayer de restreindre l'accès de l'Iran aux technologies liées à la production pétrolière.

    Lire aussi:

    Accord avec l'Iran: les cours pétroliers vont-ils encore chuter?
    Nucléaire: un million d'euros par mois pour contrôler l'accord avec l'Iran
    WikiLeaks: l’empire médiatique de l'Arabie saoudite mis à nu
    Wikileaks publiera plus de 500.000 documents secrets de l’Arabie saoudite
    Tags:
    programme nucléaire iranien, pétrole, Iran, Arabie Saoudite, Proche-Orient
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik