International
URL courte
L'Etat islamique (2014) (1131)
234
S'abonner

Le ministère saoudien de l'Intérieur a annoncé l'arrestation de 431 membres présumés d'une organisation liée au groupe Etat islamique (EI).

Dans un communiqué de presse, le ministère indique avoir "réussi à détruire ces dernières semaines une organisation composée de petites cellules" liée à l'EI.

Les membres du réseau démantelé opéraient "selon un scénario préparé depuis des zones agitées à l'étranger dans l'objectif de semer la sédition et d'étendre le chaos", explique le ministère.

Les cellules étaient selon les autorités impliquées dans plusieurs attaques, notamment les attentats-suicides contre des mosquées chiites perpétrés en mai dernier dans l'est du pays. Les attaques, qui ont fait 26 morts et plus de 200 blessés, ont été revendiquées par l'Etat islamique, qui considère les chiites comme des hérétiques.

L'Arabie saoudite craint que les attentats de l'EI n'attisent les tensions confessionnelles entre la majorité sunnite et la minorité chiite. Ces derniers mois, le royaume a multiplié les arrestations d'extrémistes sunnites tout en dénonçant les attentats visant les chiites comme contraires à l'islam.

Riyad participe également à la coalition internationale combattant l'Etat islamique en Syrie et en Irak.

Dossier:
L'Etat islamique (2014) (1131)

Lire aussi:

Explosion dans une mosquée chiite dans l'est de l'Arabie saoudite
L'Etat islamique a l'international
Etat islamique : nous sommes déjà dans une guerre mondiale
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Tags:
mosquées, attentat, coalition, extrémisme, tensions, sunnites, chiites, djihadisme, terrorisme, Etat islamique, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook