Ecoutez Radio Sputnik
    une ile grecque

    Braderie grecque: Warren Buffett met la main sur une île

    © Flickr/ Andrea Moroni
    International
    URL courte
    18468

    Les milliardaires Warren Buffett et Alessandro Proto ont rejoint la longue liste des propriétaires d'îles grecques.

    Le milliardaire américain Warren Buffet et le magnat italien Alessandro Proto ont acheté l'île grecque de Saint-Thomas, s'étendant sur 121 hectares au cœur du golfe Saronique, en mer Egée. L'acquisition de l'île a été conclue la semaine dernière pour un montant de 15 millions d'euros, rapporte le journal grec Proto Thema.

    Johnny Depp. Archive photo
    © AP Photo / Richard Shotwell
    "Pour l'instant, la Grèce dispose de grandes possibilités, et plusieurs personnes sont prêtes à y investir", a noté Warren Buffett.

    Les nouveaux propriétaires de Saint-Thomas ont l'intention d'investir dans le développement immobilier dans l'île.

    Récemment, le célèbre acteur américain Johnny Depp a acheté l'île grecque de Stroggilo, d'une superficie de 20 hectares, pour la bagatelle de 4,2 millions d'euros. En 2013 le milliardaire russe Dmitri Rybolovlev a acquis l'île grecque Skorpios. L'émir du Qatar, Hamad bin Khalifa Al Thani, a acheté la même année six îles en mer Ionienne, dans l'ouest de la Grèce.

    A la recherche de fonds appelés à sortir la Grèce de la crise économique, le gouvernement du pays a décidé de mettre en vente certaines îles inhabitées. La Grèce possède plus de 1.400 îles. En vendant quelques dizaines d'îles, dont la péninsule Lihnari, les îles Gaia et Stroggilo et d'autres, le gouvernement espère gagner une somme qu'il utilisera afin d'amortir la dette grecque.

    Lire aussi:

    Îles grecques à vendre: cure d’austérité ou guerre financière?
    Tsipras: "je ne crois pas au plan de sauvetage, mais je dois le mettre en œuvre"
    Expert US: l'UE risque de se désintégrer
    Tags:
    île grecque, crise grecque, Alessandro Proto, Warren Buffett, Johnny Depp, golfe Saronique, Saint-Thomas, mer Egée, Grèce
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik