International
URL courte
5352
S'abonner

Près de la moitié des Ukrainiens sont favorables à l'octroi d’un statut officiel à la langue russe dans leur pays, rapporte mardi l'agence UNIAN.

D'après un sondage réalisé récemment par l'Institut international de sociologie de Kiev, 47,5% des Ukrainiens soutiennent l'idée d'officialiser le russe dans l'objectif d'aider à rétablir la paix dans le pays, alors que les régions sud-est sont le théâtre d’un conflit meurtrier.

Dans le même temps, 38% des personnes interrogées se sont prononcées contre l'officialisation du russe, indiquent les médias.

L'ukrainien est aujourd'hui la seule langue officielle en Ukraine, tandis que treize autres langues minoritaires sont reconnues, dont le russe, le hongrois et le roumain. Le russe domine à l'est du pays ainsi qu'à Odessa (mer Noire) et est compris par la plupart des Ukrainiens.

Dans la république autoproclamée de Donetsk, le russe et l'ukrainien sont déclarés langues officielles.

Elu en mai 2014 au poste présidentiel, Piotr Porochenko a à plusieurs reprises statué que l'ukrainien resterait la seule langue officielle dans le pays.

Lors d'une réunion avec des étudiants d'une université pédagogique à Tchernihiv, M.Porochenko s'est déclaré prêt à soumettre cette question à un référendum, étant persuadé que le peuple ukrainien y "opposera un non catégorique".

Lire aussi:

Ukraine: pas de stabilité sans reconnaissance de la langue russe (Lavrov)
Ukraine: Moscou suit de près la situation autour de la langue russe
Ukraine: l'anglais, seconde langue obligatoire (Porochenko)
L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Tags:
langue russe, crise en Ukraine, langue, langue ukrainienne, référendum, sondage, Institut international de sociologie de Kiev, République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Petro Porochenko, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook