Ecoutez Radio Sputnik
    Pékin

    La Chine envisage de créer une mégalopole

    © Flickr/ Trey Ratcliff
    International
    URL courte
    0 152

    La Chine veut essayer de regrouper Pékin, Tianjin et la province du Hebei dans une seule mégalopole. Chacune des trois entités administratives aura un rôle économique bien à elle.

    La Chine envisage de créer une mégalopole de plus de 130 millions d'habitants englobant plusieurs grandes villes du pays, rapporte mardi le New York Times.

    D'une superficie supérieure à 132.000 kilomètres carrés, le territoire aggloméré est baptisé Jing-Jin-Ji, acronyme formé des noms de trois entités: Pékin (Beijing), Tianjin et la province du Hebei traditionnellement appelée Ji.

    Chaque élément de l'ensemble aura son propre rôle: Pékin sera un centre scientifique et culturel, et Tianjin accueillera des recherches technologiques. Le rôle du Hebei n'est pas encore défini, mais l'on envisage d'y implanter de petites entreprises telles que des fabriques textiles.

    "La mégalopole sera la locomotive des réformes économiques dans le pays", écrit le quotidien américain, citant Liu Gang, professeur de l'université de Nankai, à Tianjin, et conseiller des autorités locales pour le développement de la région.

    Le président chinois Xi Jinping a approuvé ce projet ambitieux.

    Cependant, sa mise en œuvre n'est pas pour demain, souligne le journal. Le principal problème réside dans le faible développement du réseau de transport et la pénurie d'écoles et d'hôpitaux. Mais si le premier obstacle sera bientôt écarté avec la mise en place de lignes ferroviaires à grande vitesse, le second est plus difficile à surmonter: dans les écoles primaires de la région, on compte actuellement 65 élèves par classe.

    Lire aussi:

    La Chine, première économie mondiale d'ici 2030?
    La Chine espère atteindre un PIB de 4.000 milliards de dollars d'ici à 2020
    Chine: le PIB doit doubler d'ici 2020 (Hu Jintao)
    Tags:
    projet, mégalopole, Hebei, Tianjin, Pékin
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik