International
URL courte
Crise migratoire (789)
3216
S'abonner

Une association qui collabore avec les garde-côtes italiens et le MOAS (Migrant Offshore Aid Station) va sauver des migrants traversant la Méditerranée.

Depuis le début du mois de juillet, une initiative privée sous la direction d'Ingo Werth de Brandebourg a sauvé près de 600 migrants en mer à l’aide d’un bateau de pêche.

"Après la préparation et la réception du bateau, on s'est lancé dans les eaux de Libye le 4 juillet, où on a sauvé près de 600 personnes", a déclaré M.Werth lors d'une interview accordée à Bolle Selke correspondant pour Sputnik.

Puisque l'organisation n’est pas étatique, elle est besoin de recevoir des dons pour se financer. C'est grâce au site internet http://sea-watch.org/ que les organisateurs reçoivent l'argent.

Pendant sa dernière mission, elle a dépensé entre 70.000 et 90.000 euros en équipements de sauvetage.

"Nous avons fait exactement ce qu'on comptait faire. Notre point de repère est la pensée que chaque vie sauvée, même si il y avait qu’une seule, justifie notre mission".En outre, le capitaine a mentionné les bateaux militaires.

"On entend parler des bateaux de la marine allemande qui ont sauvé 1500 personnes. C'est une sorte de services de transfert. Par exemple, ils reçoivent près de 600 personnes pour les transporter vers les côtes. Pendant les dix derniers jours on n'a vu aucun bateau militaire. On les a aperçu près des ports en Sicile mais pendant ce temps-là il y a eu des gens en train de mourir au large de la Lybie".

Dossier:
Crise migratoire (789)

Lire aussi:

Suède: aidez les migrants et devenez millionnaire!
Migrants: la Hongrie érigera un mur à la frontière avec la Serbie
Migrants: l'UE a lancé son opération navale contre les passeurs en Méditerranée (officiel)
Tags:
migrants, réfugiés, Méditerranée, Libye, Brandebourg
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik