International
URL courte
1156
S'abonner

Le Danemark a reçu l'autorisation de l'UE pour construire un nouveau tunnel rail-route, permettant de réduire considérablement le temps du trajet vers l’Allemagne.

La Commission européenne a validé le projet du tunnel sous la mer, reliant l'île danoise de Lolland à l'île allemande de Fehmarn, sur lequel le Danemark et l'Allemagne travaillent depuis plus de six ans. Ce projet coûtera 8,7 milliards d'euros et mesurera 19 kilomètres.

Les travaux de forage du tunnel, qui accueillera deux voies ferrées et deux fois deux voies routières, devraient commencer en janvier 2016 pour une entrée en service programmée en 2024. L'entreprise chargée des travaux est la société publique danoise Femern A/S.

Le but de cette construction est de réduire le trajet entre la Scandinavie et l'Europe continentale. Aujourd'hui, il faut 5 heures pour relier Copenhague à Hambourg en voiture, tandis qu'en 2024, les automobilistes ne mettront plus que 2h.

Selon le communiqué de la Commission européenne, le nouveau tunnel sera intégré au système de transport public du Danemark et n'influencera pas le régime de concurrence dans l'UE.

Lire aussi:

La Chine creuse sous l'Everest
Eurotunnel: l'accès bloqué par des grévistes
Migrants: Eurotunnel demande 9,7 M EUR à la France et au Royaume-Uni
Tags:
tunnel, Femern A/S, Hambourg, Copenhague, Allemagne, Danemark
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook