International
URL courte
12465
S'abonner

Les productions végétales provenant des Pays-Bas ainsi que de sept autres pays européens pourraient être interdites de livraison en Russie en raison de la présence d'organismes nuisibles en leur sein.

Le Service fédéral  russe de contrôle vétérinaire et phytosanitaire(Rosselkhoznadzor) a l'intention d'envoyer des lettres d'avertissement d'interdiction de livraison à la Russie de fleurs hollandaises ainsi que d'autres productions végétales provenant de sept autres pays européens: Pologne, Lettonie, Lituanie, Slovaquie, République Tchèque, Italie et Allemagne, à cause d'organismes nuisibles en leur sein, rapporte lundi RIA Novosti en faisant référence à des sources travaillant au sein de ce Service.

"Nous comptons envoyer des avertissements d'interdiction probable de livrer des fleurs d'origine hollandaise à tous nos collègues dans les pays européens cette semaine", a déclaré un porte-parole.

D'après lui, parmi les 606 cas de révélations d'organismes nuisibles dans les fleurs, provenant de quinze pays du monde entier, la plupart proviennent des Pays-Bas, pour  310 cas.

Rosselkhoznadzor avait déjà annoncé qu'il considérait comme nécessaire l'interdiction les livraisons de fleurs des Pays-Bas à cause d'une découverte d'organismes nuisibles dans la constitution des fleurs, qui présentent une sérieuse menace pour l'économie de la Russie.

Lire aussi:

«Secret Défense»: la base aérienne 110, un cluster du coronavirus que la France tente de couvrir?
Trump: la Russie a envoyé un «très, très grand avion» d'équipements médicaux aux USA
La Russie a mis au point un test de dépistage du Covid-19 de haute précision
Tags:
livraisons, fleurs, Rosselkhoznadzor, Russie, Pays-Bas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook