International
URL courte
15882
S'abonner

Les principaux médias des pays membres de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) vont coopérer pour briser le déséquilibre informationnel, lit-on dans une déclaration faite à l'occasion du forum des médias des pays de l'OCS dénommé "Vers un espace d'information commun".

Les participants du forum sont persuadés que le but de la politique de l'information actuelle est la création d'un système d'espace informationnel multipolaire, plus crédible et  stable. Ils sont donc convenus d'attribuer au forum un format annuel en tant "que deuxième piste de dialogue des pays de l'OCS". 

Le forum a également adopté une déclaration sur la stratégie de développement de l'organisation jusqu'à la fin 2025, adoptée lors du sommet de l'OSC à Oufa, et a souligné son intention d'agir dans le cadre de ces documents. 

Mohammad Akhgari, président de Press TV, chaîne d'information internationale iranienne en langue anglaise, et de la Radio-Télévision de la République Islamique d’Iran (IRIB), explique que "ces derniers temps, en observant de flots d'informations mensongères diffusée par les médias occidentaux contre les pays de l'OCS notamment, contre la Russie, nous avons compris qu'il fallait coopérer dans un espace informationnel pour résister à ce flot d'informations fallacieuses". 

"Aujourd'hui, sous la pression de ce flot mensonger de la presse généraliste, une fausse opinion publique est formée… Si nous diffusons une information crédible, les gens pourront juger par eux-mêmes qui a tort et qui a raison", souligne M. Akhgari. 


Lire aussi:

Ce qu’il faut retenir des sommets des Brics et de l’OCS d’Oufa
Sommet BRICS-OCS en Russie: un coup dur pour l'hégémonie américaine
Elus français en Crimée: chers médias polonais, qui sont les vrais "idiots utiles"?
Médias russes interdits en Ukraine: la liberté de la presse mutilée (Moscou)
Pologne: la liberté d’expression? Pas pour la Russie
Tags:
multipolaire, guerre de l’information, propagande antirusse, contre-propagande, liberté de la presse, Organisation de coopération de Shanghai (OCS), Mohammad Akhgari, Oufa, Iran, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik