Ecoutez Radio Sputnik
    L'ancien premier ministre ukrainien Nikolaï Azarov

    Un ex-premier ministre ukrainien a trouvé le moyen de sauver son pays

    © Sputnik . Alexei Druzhinin
    International
    URL courte
    Vers la paix en Ukraine (128)
    23503

    L'ex-premier ministre ukrainien Nikolaï Azarov a annoncé la création du Comité de salut de l'Ukraine.

    "Nous invitons tous les citoyens, les partis politiques, les syndicats et les mouvements sociaux à unir et à faire des efforts conjoints pour rétablir l'ordre dans notre maison", a déclaré Nikolaï Azarov lors d'une conférence de presse à Moscou.

    Le président ukrainien Piotr Porochenko lors du sommet au format Normandie à Minsk, le 11 février 2015
    © AP Photo / Kirill Kudryavtsev, Pool
    M.Azarov n'a pas osé présenter au public les représentants du Comité nouvellement créé, car "ils vivent et travaillent en Ukraine, c'est très dangereux".

    Néanmoins, l'ex-premier ministre a précisé que toutes ces personnes étaient patriotes, n'ayant aucun rapport avec les gouvernements ukrainiens actuel et précèdent, car les autorités ukrainiennes actuelles n'étaient pas indépendantes et se laissaient manipuler par l'Occident.

    Pourtant, selon Nikolaï Azarov, "l'Europe commence à comprendre elle-même qu'elle a misé sur le mauvais cheval. Au lieu d'un gouvernement européiste, elle a obtenu un pays pro-fasciste, et qui plus est plus absolument incompétent en matière de l'économie".

    C'est pourquoi, l'unique moyen de rétablir la paix dans le pays réside dans le changement du pouvoir ukrainien, estime Nikolaï Azarov, en ajoutant que le Comité de salut a décidé de proposer la candidature de l'ex-député de la Rada suprême (parlement ukrainien), Vladimir Oleynik, au poste de président ukrainien.

    "Nous devons exiger des élections anticipées: présidentielles, législatives et locales. L'Ukraine a besoin de renouvellement. Avec votre soutien (celui des citoyens ukrainiens), le Comité est prêt à prendre la responsabilité de l'avenir de l'Etat ", a précisé l'ex-premier ministre ukrainien.

    Député depuis 2006 et président de la commission du Parlement pour les affaires intérieures, Vladimir Oleynik, membre du Parti des régions de Viktor Ianoukovitch, était un proche du président ukrainien, après avoir été jusqu'en 2007 un soutien de Ioulia Timochenko.

    En décembre dernier, le Parquet General de l'Ukraine a accusé M.Oleynik d'avoir organisé un vote illégal au parlement pour les lois du "16 janvier" (ensemble de lois introduisant une responsabilité pénale plus stricte pour diverses infractions). Vladimir Oleynik est actuellement recherché.

    Dossier:
    Vers la paix en Ukraine (128)

    Lire aussi:

    Azarov: les autorités ukrainiennes incapables de mettre fin aux hostilités
    Die Welt: Kiev se ridiculise avec ses listes de "gentils et de méchants"
    Le coup d’Etat ukrainien téléguidé depuis l’ambassade US
    Tags:
    Comité de salut de l'Ukraine, Vladimir Oleynik, Ioulia Timochenko, Nikolaï Azarov, Viktor Ianoukovitch, Occident, Europe, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik