International
URL courte
385
S'abonner

Selon le commissaire croate en charge du développement, le soutien du pays par l'Union européen vise à renforcer des réalisations démocratiques dans le pays.

"L'Union européenne a versé 60 millions d’euros au budget national du Burkina Faso pour soutenir la stabilité politique, économique et sociale du pays en amont des élections" du 11 octobre, rapporte un communiqué de la Commission européenne.

"Lors de ma rencontre avec le Président Kafando à Bruxelles en juin, j'ai confirmé un appui extraordinaire à la transition par l'octroi d'une enveloppe financière de 120 millions d’euros pour 2015 et 2016. Le soutien d'aujourd'hui vise à consolider les acquis démocratiques du pays", a déclaré le commissaire européen au Développement et à la coopération internationale Neven Mimica cité par le communiqué.

En outre, l'UE soutient la transition démocratique du régime dans le pays qui a débuté en novembre 2014, en coordination avec des organisations internationales ainsi que des organisations africaines.

Des chefs de partis politiques et des leaders d’initiatives civils du Burkina Faso se sont mis d'accord pour mener des élections présidentielles et parlementaires en octobre 2015.

Lire aussi:

Burkina Faso: le début d'un Printemps africain?
Burkina Faso: le colonel Zida s'empare du pouvoir
L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Il était «mal informé»: Thierry Breton tacle Renaud Muselier après sa précommande de Spoutnik V
Tags:
Union européenne (UE), Neven Mimica, Burkina Faso
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook