International
URL courte
23730
S'abonner

La Chine a demandé aux Etats-Unis de l'aider dans sa lutte contre les terroristes du groupe Turkestan oriental opérant dans la région autonome ouïgoure de Xinjiang.

D'après un communiqué du ministère chinois des Affaires étrangères, publié à l'issue de consultations antiterroristes entre Pékin et Washington, le Mouvement islamique du Turkestan oriental fait peser une menace sérieuse sur la communauté internationale.

"La partie chinoise a souligné la gravité de la menace posée à la Chine, aux Etats-Unis et à l'ensemble de la communauté internationale par le Mouvement islamique et d'autres organisations terroristes du Turkestan oriental, et a demandé à la partie américaine de fournir une assistance complète à la Chine dans sa lutte contre les forces terroristes", lit-on dans le communiqué ministériel.

Les autorités chinoises soupçonnent le groupe Turkestan oriental d'être lié à la nébuleuse terroriste Al-Qaïda. Selon les médias chinois, le Turkestan oriental recrute les Ouïgours locaux et les envoie dans des camps d'entraînement d'extrémistes en Syrie et en Irak.

Ces dernières années, plusieurs attentats terroristes d'envergure ont eu lieu en Chine. En mars 2013, huit hommes armés de couteaux ont attaqué les passagers dans la gare de la ville de Kunming, tuant 29 personnes et faisant plus de 130 blessés.

En mai 2014, deux voitures tout-terrain ont foncé sur la foule sur un marché de la ville d'Urumqi, capitale du Xinjiang, après quoi des explosifs ont été lancés par les assaillants depuis ces véhicules, dont l'un a finalement explosé. L'attaque a fait 39 morts et 94 blessés.

Lire aussi:

Chine: 96 morts dans l'attaque terroriste au Xinjiang
Emeutes du Xinjiang : 6 nouvelles condamnations à mort (agence)
Chine-terrorisme: cinq attentats déjoués dans le Xinjiang
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
Tags:
attentat, coopération, Ouïgours, lutte antiterroriste, terrorisme, Mouvement islamique du Turkestan oriental, Al-Qaïda, Xinjiang, Chine, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook