International
URL courte
2310
S'abonner

Après deux ans et demi de négociations, l'UE et le Vietnam ont enfin atteint un accord sur l'établissement d'une zone de libre-échange.

L'UE et le Vietnam ont atteint un accord de libre-échange qui entrera en vigueur fin 2017-début 2018, a rapporté mardi le service de presse de la Commission européenne.
Cecilia Malmström, Commissaire européen pour le commerce extérieur, et Vu Huy Hoang, ministre vietnamien de l'Industrie et du Commerce, étaient chargés d'évoquer tous les détails du futur accord.

Ainsi, dans le cadre de l'accord, les deux parties prenantes annuleront quasiment tous les droits de douane pour une période allant de 7 jusqu'à 10 ans. En outre, les restrictions introduites dans les domaines des services, des investissements et des achats de l'Etat seront levées.

Les dirigeants de l'UE et du Vietnam s'occuperont également du règlement des questions techniques liées à l'accord, ainsi que de l'élaboration du texte final du futur accord qui devra être approuvé par les parlements des pays membres de l'UE ainsi que par le Parlement européen.

Les négociations sur la mise en place d'une zone de libre-échange entre l'UE et le Vietnam se sont poursuivies pendant deux ans et demi avant d'aboutir à un accord.

Il est à noter que le 25 mai 2015, le premier ministre russe Dmitri Medvedev a signé un accord sur la création d'une zone de libre-échange commercial entre l'Union économique eurasiatique (UEEA) et le Vietnam. L'accord prévoit la réduction et dans certains cas la suppression des droits de douane entre les parties prenantes sur un large éventail de marchandises.

 

Lire aussi:

Une zone de libre-échange UE-Ukraine dès 2016
Les négociations sur la zone de libre-échange UE-USA traînent en longueur
Les Européens contre le libre-échange avec les Etats-Unis
La Turquie accuse la France de se comporter «comme un caïd» en Méditerranée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook