International
URL courte
15340
S'abonner

D'après un nouveau sondage "Sputnik.Opinions", 61% des Japonais estiment que les Etats-Unis devraient s'excuser pour les bombardements d'Hiroshima et Nagasaki, et 74% sont d'avis qu'ils ne peuvent pas être justifiés par la guerre.

En répondant à la question "Les Etats-Unis devraient-ils présenter des excuses officielles aux victimes des bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki?", la majorité de Japonais (61%) ont déclaré que les Etats-Unis devaient s'excuser. Seuls 11 % estiment que cela n'est pas nécessaire. Environ 30% n'ont pas donné de réponse précise, majoritairement les jeunes de 18 à 24 ans: plus de 40% des sondés de cette tranche d’âge se sont abstenus de répondre.

Dans la deuxième partie du sondage, la première affirmation "Les bombardements d'Hiroshima et Nagasaki étaient des actions destinées à mettre fin à la guerre, qui aurait pu se prolonger dans le cas contraire" a recueilli 10% d’avis favorables. La deuxième, "Les bombardements d'Hiroshima et Nagasaki ne peuvent pas être justifiés par la guerre car ils ont fait de nombreux morts civils", a obtenu 74% de réponses favorables auprès des sondés.

Le sondage a été mené par la société Populus pour l'agence d'information Sputnik du 29 juillet au 2 août 2015. Méthodologie — interview en ligne.

L'étude a été réalisée sur un échantillon représentatif de 1.004 personnes âgées de 18 à 64 ans et a été pondéré en fonction de facteurs démographiques (sexe, âge, régions géographiques au sein du pays).

A propos du projet "Sputnik.Opnions".

Le projet international a été lancé en juillet 2014, en partenariat avec le cabinet de recherche britannique Populus. Des sondages d'opinions en Europe et aux Etats-Unis sont organisés dans le cadre du projet "Sputnik.Opinions".

Sputnik (sputniknews.com) est une agence d'information et une radio avec des hubs médiatiques multimédias dans plusieurs dizaines de pays. Sputnik inclut des sites, des émissions radio analogiques et numériques, des applications mobiles et des pages sur les réseaux sociaux.

Lire aussi:

Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Dispersion des manifestants à Minsk, la police utilise des grenades assourdissantes - vidéos
Tags:
Sputnik, Japon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook